Metro Express Ltd a franchi une nouvelle étape dans l’implémentation de ce nouveau moyen de transport hier après-midi, jeudi 29 août. Le train a effectué des tests sur le sol mauricien sur une distance de 2 km. Le véhicule était piloté par un Train Captain de Larsen & Toubro, des employés de Metro Express Ltd ainsi que ceux de la firme espagnole CAF.

Pour ce premier essai sur le terrain, le train a quitté le dépôt de Richelieu et a pris la direction de Chébel. L’objectif était de tester les caractéristiques du train, sa performance et son système de freinage. Le deuxième train effectuera également le même essaie.

« Le fait que ce premier train a roulé est un rêve devenu réalité. Nous sommes toujours on track pour le 30 septembre », soutient Das Mootanah, CEO de Metro Express Ltd.

Les tests ce poursuivent ce vendredi et durant le week-end. La vitesse sera progressivement augmentée. Les essais dynamiques se poursuivront jusqu’au 22 septembre. Une fois tous les câbles installés, les tests seront ensuite effectués sur l’ensemble du tracé.

Les train no4 et no5 arriveront à Maurice le 2 septembre à bord du Hoegh Detroit, qui débarquera à Port-Louis.