Le match Miguel Marie (au centre) et Mohammad Dookun (à gauche) n’a pas eu lieu à Belle-Mare. Le revenant a été brillant, Marie étant même propulsé hors du podium (4e), avec la 2e place allant à Dhavind Custnea (à droite) et la 3e à Kurtis Agathe

La plage publique de Belle Mare a accueilli la deuxième manche de la ligue de cross Vital, hier. La présence du vainqueur des 8,6 km, le revenant Mohammad Dookun (Curepipe Warriors AC), est venue pimenter la compétition. Il a en effet franchi la ligne d’arrivée en 30’03, suivi de Dhavind Custnea (Port-Louis Racers AC) avec un chrono de 30’22 et de Kurtis Agathe (Port-Louis Racers AC) avec une performance de 30’40. En féminin, Sonia Soodon (Quatre Bornes Pavillon SC) s’est imposée sans grande surprise en 18’38. Le podium a été complété par Sabrina Rabot (Angels Reduit AC) et Rebekah Babajee (PortLuis Racers AC) avec des performances de 19’46 et 21’’00 respectivement.

Pour la deuxième fois de suite, Sonia Soodon a été exacte au rendez-vous

La chaleur à Belle Mare a rendu les choses un peu plus difficiles pour les athlètes. Pas moins de 507 participants ont disputé les épreuves dans les catégories U12, U14, U16, U18, U20, Senior et Masters ainsi que les courses de Fun Run et RTC mixte relais. Mohammad Dookun avoue avoir ressenti une grande fatigue ayant fait un trail de 8 km, la veille. Le jeune athlète est dans une phase de préparation intensive avec des entraînements soutenus pendant deux jours suivi d’un jour moins intense. Il a repris ses entraînements en janvier contrairement à ses adversaires et coéquipiers qui ne se sont pas arrêtés depuis novembre. « C’est la première fois que je fais ce circuit et la chaleur était insoutenable pendant la course. Ce qui m’a plu c’est qu’il y a eu un travail d’équipe aujourd’hui (hier), je ne sais pas si les autres participants l’ont réalisé. Mais si nous parvenons à reproduire cela sur la piste, nous ferons de superbes courses de demifond. Le peloton était assez rapide et Dhavind Custnea a pu tenir le rythme derrière moi », souligne Mohammad Dookun. Ce dernier s’est blessé à la cheville suite à un accident la semaine dernière et est toujours en train de faire une rééducation. « Je me suis blessé physiquement (à la cheville) mais pas psychologiquement. Malheureusement, Samuel Veilleuse mon partenaire d’entraînement, n’est pas à Maurice car quand nous nous entraînons ensemble tout avance plus rapidement. Je lance un appel aux sponsors également pour nous aider », soutient-il.

Hans Labonne médaille au cou et victorieux
chez les U18, mais complètement épuisé
avec la forte chaleur qui a prévalu hier

En ce qui concerne Sonia Soodon, la course n’a pas été trop dure à gérer pour elle. C’est sa première année chez les seniors (U20) et elle a su relever le défi. L’athlète a pris une bonne avance sur ses adversaires après le premier tour et affichait une meilleure forme physique que lors de la première manche. « J’ai pu gérer sans trop d’efforts. Mon entraîneur m’a dit que je pouvais y aller sans pression et j’ai suivi ses consignes. Lors de la première manche, j’étais vraiment fatiguée car il y avait la fête de Cavadee et c’était compliqué pour moi personnellement. Aujourd’hui, mon plus grand adversaire a été la chaleur mais j’anticipais un peu cette victoire. J’espère continuer sur cette lancée. Je me concentre plus sur les courses sur route, et sur la piste je vais m’essayer au 5 000 m » fait ressortir Sonia Soodon. Elle participera à une ligue de trail sur route prochainement et souhaite obtenir les minima du semi-marathon, en vue des Jeux de la francophonie 23 juillet au 1er août au Canada Nouveau.