Le Faucon Flacq Camp Ithier VBC a conservé vendredi son titre de champion de Maurice masculin en prenant la mesure du Club Sportif de Pamplemousses en trois sets, 25-20, 25-14 et 25-21. C’est le 6e sacre de la formation de l’Est de l’île qui tentera cette fois de briller à la Coupe des clubs champions de la zone 7, formation qui passe souvent très près de la consécration.
Faucon Flacq Camp Ithier VBC a remporté la 6e couronne de son histoire le vendredi 30 octobre dernier lors de la dernière journée de championnat en prenant la mesure du Club Sportif de Pamplemousses, 25-20, 25-14 et 25-21. Les Nordistes, très accrocheurs, n’ont pas démérité dans cette partie, ayant eu le courage d’avoir fait durer le suspense même si après avoir remporté les deux premiers sets, la bande à Deepak Augnoo avait déjà été déclaré vainqueur. Le reste n’était qu’une formalité. On se souvient que lors de la première journée, la formation flacquoise avait été battue par le Curepipe Starlight SC. L’équipe du Faucon Flacq était composée de Joseph Désiré Bradley, Jason Radoo, Alvaro Bonne-Langue, Albrish Gundowry, Ashwyn Ramkalawon, Ravish Naiko, Sarvesh Ruggoo, Olivier Papé et Fabrice Hermann. Du côté de Pamplemousses, on retrouvait Frédérick Rose, Jean-Pierre Touche, Vikash Jagessur, Alex St-Paul, Avinash Mollye, Vissarlen Thylamay, Jeremi Jacky Alexandre, Bernard Thomas, Ansley Latiou, Henley Boismartin et Fabrice Constant Perrine.
« C’est une revanche sur tous ceux qui ne croyaient pas en nous, nos détracteurs. Nous n’étions clairement pas favoris au début de la saison mais à force de travail et d’abnégation, nous avons trouvé les ressources nécessaires pour conserver notre titre. C’est une joie immense et je tiens à féliciter mes joueurs qui ont été tout simplement exemplaires tout au long de la saison. Un grand merci également au public venu en grand nombre pour nous encourager ainsi qu’aux dirigeants, Soogum Ramkalawon, toujours au four et au moulin pour le bien-être des joueurs et aussi à Sydney Adelson. C’est une belle consécration », a fait ressortir Deepak Augnoo, qui dirige cette équipe depuis l’année dernière. À noter que Camp Ithier restait sur une série de quatre titres de champion de Maurice consécutifs sous l’ère Gundowry de 2009 à 2012. En 2013, c’est le Quatre-Bornes Volley-Ball Club qui avait remporté la palme devant Camp Ithier avant que ce dernier ne rectifie le tir.
Les yeux sont maintenant rivés sur la Coupe des clubs champions de la Zone 7. « Nous sommes souvent passés  très près de l’exploit dans cette compétition. La chance n’a pas toujours été de notre côté mais cette fois-ci, nous voulons remporter ce prestigieux trophée. Bien évidemment, nous ne pouvons prétendre à la victoire finale sans le renfort de guest players et nous allons tout faire pour y remédier. Nous attendons d’ailleurs la venue d’un joueur malgache incessamment », a-t-il ajouté. C’est l’équipe des Trou-aux-Biches Sharks qui accompagnera Camp Ithier à Madagascar du 12 au 22 novembre. En effet, dans le match couperet pour la 2e place qualificative vendredi, l’équipe nordiste a pris la mesure du Port-Louis Red Star, 3 manches à rien, 32-30, 25-20 et 25-18.