Arvin Boolell (flèche) relégué au deuxième rang lors du dépôt de fleurs au Square Guy Rozemont en février dernier

«Ena deza 2 lider: pou gayn enn 3 ème?». C’est sorti comme ça. Mais c’est aussi une petite phrase très lourde de sens qu’a prononcée Navin Ramgoolam. C’était en réponse à une question posée par une journaliste, mardi dernier, à l’issue de la réunion du comité exécutif élargi du PTr. Elle voulait savoir du leader…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal en USD), et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire)
S’inscrire
Log In