- Publicité -

6e course – The Ratsitatane Cup – G2 – 1500m : Colour My Fate jamais mis en doute

Battu dans des circonstances discutables lors de la 3e journée par Frosted Gold, Colour My Fate avait des ambitions avant-hier dans l’épreuve phare de la 9e journée, en l’absence du gris de Ricky Maingard. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas déçu. Il s’est impose, comme attendu, de bout en bout pour inscrire sa deuxième victoire de la saison, sa cinquième au Champ de Mars.

- Publicité -

Sans diminuer les mérites de Colour My Fate, il faut dire que ses adversaires lui ont facilité la tâche dans cette course qu’il a sans doute remportée entre les 1200m et les 1000m, quand il était pratiquement au canter (plus de 13ˮ) sans que cela ne les émeuve. Dès lors, Jose Da Silva a géré à la perfection les efforts de sa monture, conservant le maximum de ressources pour la fin. C’est aux 600m qu’il a lancé le sprint et c’était évident que cela allait être mission impossible pour ses adversaires de lui tenir la gageure en ligne droite, d’autant qu’il leur rendait pratiquement à tous du poids.

Le plus à même qui pouvait l’inquiéter était Triple Fate Line, mais Luiz André Da Silva semblait satisfait du rythme proposé. Il a certes tenté quelque chose dans la ligne d’en face, mais Colour My Fate a facilement mis en échec cette timide tentative et a même creusé l’écart à l’avant. Au sprint, c’était une tâche herculéenne pour l’élève de Shyam Hurchund, qui rendait 2 kg au vainqueur.

Les autres concurrents n’ont été que de simples figurants. Undercover Agent s’est écroulé sous sa lourde charge de 62 kg après une première partie de course compliquée. Patrol Officer a tenté de partir de loin comme à son habitude, mais n’a rien pu offrir en ligne droite, alors qu’Alyaasaat n’a pas eu son dash habituel dans une course réduite à sprint sous son poids de 61 kg. Quant à Rule The Night, il a souffert d’arythmie cardiaque et a saigné. Il a été suspendu pour 30 jours.
Cette victoire de Colour My Fate dans ce Groupe 2 pourrait lui coûter très cher en termes de pénalisation. Déjà avec un rating de 66 (avant cette victoire), son entourage peinait à lui trouver des courses à sa mesure. Ce sera encore plus difficile à l’avenir. On sera fixé dès mardi avec la publication des revised ratings. Colour My Fate a bouclé le 1500m en 1’30ˮ52 et a offert à la fille d’Amardeep Sewdyal, qui fêtait ses 11 ans samedi, un beau cadeau d’anniversaire.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour