Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a concédé hier soir que les autorités appréhendent que l’état du MV  Wakashio empire au fil des heures. Il a réitéré le fait que le vraquier peut à n’importe quel moment se scinder en deux, avec une intensification de la marée noire au Sud-Est de l’île. « Konsta-la li pli grav e ena gro risk devan nou », dit-il a après un “briefing” de plus de deux heures hier réunissant tous les “stakeholders” de la Salvage Operation, dont le Salvage Master de Smit Salvage et du Special Casualty Representative, le capitaine Lars Tesmar.

Pravind Jugnauth a confirmé une perturbation de l’exercice de pompage du fioul du MV Wakashio en raison des mauvaises conditions en mer. « Nou finn resi aret fwit delwil. Nou finn ponp 510 metrik tonn delwil lourd depi samdi. Malerezman finn ena enn bon kantite finn al an mer. Avek kouran ek divan ena enn kantite ki finn vinn lor laplaz ek pe bouze pe al dan plizir landrwa », laisse-t-il entendre.

Dans la journée d’hier, 170 tonnes métriques de fioul avaient été retirées de la mer et plus de 80 tonnes métriques de Waste Sludge ont été enlevées des côtes affectées.  « Malerezman letan finn komans gate. Bann vag finn vinn for, tel ki sa operasion-la finn bizin arete. Me tir delwil par elikopter pe kontinie. Me pe tir an bien tigit kantite. Me nou pou kontinie tire », a-t-il déclaré len indiquant qu’il y avait, hier encore, un total de 2 500 tonnes de carburants à bord du MV Wakashio sur les 3 843 tonnes lors de l’échouage.

Le Salvage Master a fait comprendre aux membres du National Oil Spill Crisis Committee les risques que le vraquier scinde en deux dans les heures qui viennent. « Dapre rapor, Salvage Master finn remarke ki plizir fisir ki pe kontinie devlope ek bato la kapav kas an de. Ek bann vag ki pe gagne, ki pe tap ek bato la, pe koz bokou dega », ajoute Pravind Jugnauth.

Pour lui ce “worst case scenario” est envisagé dans la conjoncture. « Finn fer enn prediksion kot bato-la kapav kase, me li pa neseser ki li kas laba. Li kapav kas ayer parski ena fisur plizir plas. Fason ki li pou kase, lerla nou pou kone.  Zot finn fini met enn “Tug” ek sa parti ki kapav kase la. Kot ena bann tank ki ranpli-la li tase lor resif », poursuit-il.

Le Premier ministre a accordé son soutien aux ministres Kavy Ramano et Sudheer Maudhoo dont l’opposition réclame la démission pour leur gestion du dossier MV Wakashio. « Mo fer mo bann koleg minis konfians. Mo satisfe travay ki zot pe fer », a déclaré Pravind Jugnauth. Et d’ajouter que « mo priyorite se pa sa bann komik-la e mo get defi ki mo ena pou releve, problem okel pei pe fer fas ». Il poursuit : « Zot koz ninport. Sa ousi enn drwa sa pou koz ninport. » 

Pravind Jugnauth a aussi affirmé que, pour le moment, des solutions n’ont pas encore été trouvées pour le stockage du fioul récupéré du MV Wakashio. « Nous travaillons sur une solution. L’idéal sera de trouver un endroit adéquat localement. Mais il y a aussi un bateau qui vient de l’Afrique du Sud, mais cela prendra quelques jours. Nous étudions toutes les possibilités », a-t-il déclaré.

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal), Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire), LM/WK/SCP – Abonnement mensuel (paiement via Paypal), LM/WK/SCP – Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire), et LM/WK/SCP -Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In