• Dévoilement conjoint ce matin par Narendra Modi et Pravind Jugnauth de la plaque électronique inaugurale de la New Supreme Court

Le dévoilement de la plaque inaugurale électronique de la New Supreme Court House, rue Edith Cavell, a été l’occasion de célébrer les étroites relations entre l’Inde et Maurice. Si le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a d’emblée évoqué « the bondless generosity and leadership » lors de son intervention, de son côté, son homologue indien, Narendra Modi, intervenant en direct et par visioconférence de Delhi, s’est, lui, appesanti sur le fait que « today, we are celebrating yet another landmark of the special relationship between India and Mauritius ».

Le Premier ministre indien a saisi cette occasion pour élaborer sur la vision de la coopération en matière de développement sur le plan international. Il n’a pas manqué de souligner que « our development cooperation does not come with any conditions and no political and commercial consideration ». Il devait ajouter que « India takes pride in the achievement of the people of Mauritius ».

Dès les premières notes de son intervention, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, s’est félicité du fait que « Mauritius is very close to his (Narendra Modi’s) heart ». Il a fait comprendre que dans la conjoncture, avec la pandémie de COVID-19 : « We know how challenging and hectic the situation. Pourtant, vous avez trouvé du temps pour procéder au dévoilement de la plaque électronique de la New Supreme Court House. »

Pravind Jugnauth a tenu à remercier l’Inde pour son soutien en termes « d’essential medicine, medical equipment and ayurvedic medicine » pendant la période cruciale de la pandémie. Il est ensuite revenu sur le « deep bond between the two countries » et le renforcement de « nos liens d’amitié étroits bilatéraux ».

Le Premier ministre a rappelé que le projet de New Supreme Court House, qui a bénéficié d’un “grant” de l’ordre de USD 30 millions de l’Inde, visant à rénover l’infrastructure à Maurice, fait suite à la mise en place du projet Metro-Express et d’un nouvel hôpital ENT, toujours avec l’assistance de la Grande péninsule. Et Pravind Jugnauth d’annoncer que l’ancienne Cour suprême, qui date de l’époque coloniale française, sera réhabilitée en vue d’accueillir la nouvelle Cour d’appel.

« I am happy that India was able to support you with the supply of medicine and with the sharing of experience. Today, we celebrate yet another landmark in the special relationship between India and Mauritius. The New Supreme Court House in Port Louis is the symbol of our cooperation and shared values », a déclaré Narendra Modi d’entrée de jeu dans son intervention retransmise devant un parterre de personnalités de Maurice. « India and Mauritius respect our independent judiciairies, an important pillar of our democratic system ».

Le Premier ministre indien a exprimé sa satisfaction devant le fait que « le projet de New Supreme Court House a été exécuté dans les délais impartis et les coûts estimés ». Il a souligné que « it was in Mauritius that I had first spoke of the vision of SAGAM, that is security and growth for all in the region ».

Poursuivant sur cette même ligne de coopération Narendra Modi affirme que « Mauritius is at the heart of India’s approach to the Indian region » en citant le Mahatma Gandhi en matière de philosophie de développement, avec l’être humain au coeur de ce processus. Dénonçant le modèle de développement débouchant sur la dépendance, il ajoute que « it gave rise to global power blocks and human sufferings ». Il souligne que le modèle privilégié par l’Inde dans ses relations avec ses « development partners » est axé sur la « diversity, care for the future and sustainable development ».

En conclusion, le Premier ministre indien a déclaré que « India takes pride in the achievement of the people of Mauritius », le résultat du « dur labeur de la population ».