- Publicité -

Saisie au Citadelle Mall : Kelly Théophile nie être mêlée au trafic

Remise en liberté par la police, elle explique sa présence à Riambel par un appel de son ex-époux en vue de discuter de leurs relations

- Publicité -

Marie Kelly Théophile (32 ans), arrêtée par l’Anti Drug & Smuggling Unit (ADSU) le 5 mars avec son époux Thierry Théophile (34 ans), nie être mêlée à un trafic de drogue. L’équipe de l’inspecteur Mohes avait fait une descente dans un appartement du Riambel Paradise Inn à 5h20 le matin pour une perquisition. Une somme de Rs 472 750 et des bijoux avaient été découverts.

Marie Kelly Théophile avait été placée en détention au poste de police de Sodnac alors que son époux était, lui, au centre de détention de Vacoas. Ce dernier a gardé le silence. Mais Marie Kelly Théophile a , déclaré qu’elle était séparée du suspect. Ce dernier réside à Roche-Bois alors qu’elle habite la région de Saint-Pierre. Elle avance que c’est Thierry Théophile qui l’a appelée à Riambel car il voulait discuter de leurs relations. Elle s’est rendue sur le lieu tout en ignorant qu’il y avait des objets suspects sur lui.
Finalement, ce n’est que quelques heures après son arrestation que Thierry Théophile a confirmé la version de son épouse. Après une nuit passée en détention, cette dernière a été relâchée sur parole.

Entre-temps, l’ADSU poursuit son enquête, plus particulièrement sur les fréquentations de Thierry Théophile. Ce dernier n’était pas en mesure d’expliquer la provenance de toute la somme découverte alors qu’il n’a pas d’emploi fixe. Sans compter le fait qu’une Debt Collector (21 ans), travaillant dans un bureau au Citadelle Mall, a révélé son nom après la saisie de Rs 8,7 M d’héroïne dans le tiroir de son bureau le 25 février.
Selon cette jeune femme, elle avait reçu des instructions pour cacher ce colis. Pendant une dizaine de jours, la police était à la recherche de Thierry Théophile. Et c’est sur la base de certains renseignements qu’elle l’a intercepté dans cet appartement à Riambel.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour