- Publicité -

D’UNE PERSPECTIVE BIBLIQUE : L’ordre international en voie d’être renversé de façon spectaculaire…

ENDY JAY

- Publicité -

Il est souvent nécessaire de répéter certains avertissements compte tenu de la gravité d’une situation, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une question de vie ou de mort. Et nous sommes actuellement confrontés à une telle situation sans précédent dans l’histoire de l’humanité. Pourtant, certes, avec de nombreuses distractions pour déplacer l’attention ailleurs. Et surtout une armée de sceptiques, sinon des moqueurs, qui ne voudront accepter que l’humanité est actuellement ā la veille d’un des plus grands événements de son histoire, pas seulement du point de vue du Créateur. Du jamais vu et qui changera, drastiquement et de façon permanente, la face du monde.

J’ai souvent attiré l’attention à travers ces mêmes colonnes, répétant systématiquement les avertissements, mais pas au point d’irriter le lecteur régulier, soulignant ces signes annonciateurs qui ne peuvent manquer d’attirer l’attention et qui indiquent, sans aucun doute et sans aucune contestation, que l’humanité est témoin, dans une sorte de répétition, pour ainsi dire, que la « scène du monde est en train de changer » – un signe particulier de notre temps -, avec des calamités sur divers fronts, souvent sorties de nulle part et avec des réactions en chaîne, laissant une traînée de perturbations, des destructions et des souffrances qui se traduisent pour de larges pans de l’humanité, à travers le monde, pris sans défense et forcés de lutter quotidiennement, au sens propre, uniquement pour survivre. Pourtant, et tristement, avec le pire à venir, les malheurs et les calamités actuels n’étant que le début des affres d’une détresse sans précédent à l’horizon, et cette fois-ci d’origine divine.  Et croire que cela ne sera jamais le cas, ou tout au plus dans un millénaire,  ne peut être qu’un vœu pieux.

Et cela dit non pas comme des fantasmes personnels, dans le meilleur style des charlatans*, mais comme un rappel aux réalités qui se succèdent rapidement sous nos yeux, faisant souvent la Une des journaux, non seulement ici ou là-bas, mais dans le monde entier, engloutissant toute la planète dans un tourbillon qui laisse pantois,  particulièrement les maîtres politiques, à travers la planète, malgré leurs tentatives, souvent maladroites, de faire semblant de prendre le taureau par les cornes, parlant haut et fort de soi-disant nouvelles mesures pour contrer les défis émergents, promettant, sans retenue, des lendemains meilleurs – avec ici le sempiternel ‘le pays avant tout’ -, uniquement comme une manière astucieuse de cacher leur embarras face à ce qui se passe dans le monde. (Pour exemple, voyez ce qui est en cours au Royaume-Uni ou en Chine, pour ne citer que ceux-là, où la dégringolade ne fait que commencer). Alors que tous les signes pointent vers le désarroi de l’ordre international, où la cupidité, l’hypocrisie, l’égoïsme et cette désarmante inégalité sont les inquiétantes tendances dominantes, et surtout cette indifférence qui laisse ce sentiment  que « tout va très bien Madame la Marquise », ici une sorte de mantra.       

En même temps, on ne nous dit pas toute la vérité sur la situation actuelle de l’ordre économique mondial – surtout la situation locale –, non seulement à cause de l’opération spéciale de Poutine en Ukraine, l’euphémisme officiel du Kremlin pour l’invasion, mais une combinaison de facteurs et de signes qui ne peuvent mentir car ils concordent avec les événements devant précéder immédiatement la « Grande Tribulation » prophétisée par Jésus-Christ. Oui, je reviens de nouveau sur les prophéties bibliques – est-il nécessaire à ce point de ma ‘présence’ dans les colonnes de ‘Forum’ du Mauricien de rappeler que de telles prophéties sont infaillibles ? –, le fondement de l’essentiel de cette note, et de nombreuses précédentes d’ailleurs.

 Heureusement, nous avons des organisations de renommée mondiale agissant dans une sorte de rôle de chien de garde, très présentes sur le Net, indépendantes et impartiales et n’hésitant jamais à dire la dure vérité, là où les maîtres politiques sont peu bavards, quand ils n’essaient pas de recourir à leurs habituelles tactiques de diversion, une arme favorite des maîtres locaux. À titre d’exemple, l’un de ces organismes a récemment fourni des explications détaillées sur ce qui a conduit à la situation catastrophique au Sri Lanka, victime du piège de la dette, ajoutant que cette crise de la dette aurait des effets ‘domino’ impliquant de nombreux pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine en passe de se retrouver dans la même situation – sûrement pas ici tant que le présent Chancelier tiendra les ficelles de la bourse, ayant récemment déclaré que Maurice ne connaîtra pas de récession, encore moins d’effondrement économique!!!

Autre signe significatif de l’effondrement de ce monde, les dérapages répétés des gouvernants humains – les locaux parmi les premiers et surtout avec leurs tendances dictatoriales à peine voilées –, manifestement à la toute fin de leur « temps désigné »**, ayant amplement démontré leurs limites et incapacités ā gouverner. Nous savons tous, par exemple, que Poutine est désormais un ‘paria international’. Pourtant, il n’est pas le seul « vampire » sur la scèēne mondiale, même s’il a très souvent franchi la ligne rouge ces derniers temps, causant ainsi des souffrances indicibles, même à son propre peuple. Pour arriver ā quoi ? Et voyez comment il s’agite en ce moment.  Il y en a d’autres qui opèrent sous le manteau d’une apparente respectabilité, jusqu’à ce qu’ils soient bientôt déshabillés pour mettre à nu leurs fautes, abus, mensonges, bluffs et manquements, manœuvres pour étendre les tentacules, tactiques douteuses pour consolider leur emprise  fermement à la barre, favorisant les proches et acolytes, sans oublier les ‘roder bout’ de tout acabit.  Sur ces derniers points, nous pouvons servir de modèle!

J’avoue qu’à chaque fois que j’aborde cette question de détresse sans précédent à venir, je ressens cet embarras intérieur du risque d’être considéré comme un alarmiste, mais avec la consolation que certains lecteurs au moins comprendront que je ne peux tirer aucun plaisir de lancer des avertissements aussi troublants, provenant d’une source incontestable, la Sainte Bible, aptes à couler le cœur des multitudes déjà à travers les moments les plus éprouvants de leur existence – à qui néanmoins la main est toujours  tendue pour montrer la véritable voie du salut tant que la porte reste ouverte***  avant ce grand jour où les hommes défailleront de peur! -, d’autant plus que nous sommes tous dans le même bateau, ces moments éprouvants frappant sans distinction. Mais répéter un tel avertissement est un commandement divin mentionné à plusieurs reprises dans le seul livre biblique d’Ézéchiel : « Qu’ils entendent ou qu’ils s’abstiennent,  continuez à les avertir ». Ce qui permettra au lecteur régulier de comprendre pourquoi,  dans mes notes,  je reviens de temps en temps sur cette période particulière que nous vivons. Et cette oeuvre d’avertissement,  qui s’étend sur toute planète – avec ma modeste contribution dans ces colonnes, régulièērement ces derniers temps -,  comme une charge de cavalerie, est, manifestement, dans sa phase terminale!
(*Il y a lieu d’attirer l’attention sur la présence grandissante sur le Net, depuis quelque temps,  de nombreux imposteurs qui donnent ‘leurs’ interprétations de certaines prophéties bibliques relatives à notre époque, ou certains termes bibliques comme ‘Gog et Magog’ (Ezéchiel chapitre 38, verset 2), qu’un de ces imposteurs identifie comme étant   la Russie et la Chine, ce qui est, comme le dirait l’Anglais, un ‘biased selective targeting’. D’ailleurs, sans même la moindre interprétation toute la terre comprendra prochainement qui sont ‘Gog et Magog’. D’autre part, Jésus Christ avait mis en garde, pour notre époque: ‘Faites attention que personne  ne vous  égare, car beaucoup viendront en mon nom… et ils égareront beaucoup de gens (Evangile de Matthieu chapitre 24, versets 4 et 5).

(**N’en déplaise aux sceptiques, le Créateur a accordé un temps spécifique aux grands de ce monde, un trèēs long temps il est vrai,  étalé sur des millénaires quand les hommes ont essayé toute forme de gouvernance imaginable, pour démontrer, incontestablement, leurs inaptitudes ā gouverner leurs semblables).

(***L’évangéliste Luc a prophétisé: ‘Quand la porte sera fermée, beaucoup chercheront à ā entrer mais ne pourront pas’ – chapitre 13, verset 25 ).

P.S: Le titre de cette note peut paraître, pour certains, farfelu. Mais c’est le point sur lequel, sans présomption, j’insisterai le plus, car découlant d’une prophétie biblique dont verront l’accomplissement les générations actuellement en vie, que je me suis retenu de citer dans mes précédentes notes, et que je réserve pour la ‘grande finale’!, sans aucun risque d’être accusé de ‘being wise after the event’, quand cela se réalisera. Et cela pointe déjà à l’horizon!

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour