- Publicité -

Économie – au tableau de la dette : Rs 52,5 Mds de dettes locales pour 2022/23

C’est ce que prévoit l’Issuance Plan of GM Securities arrêté conjointement par la Banque de Maurice et le ministère des Finances Pour les mois d’août et de septembre, le ministre Padayachy aura besoin de Rs 13,2 milliards pour complémenter le financement du budget

Les Borrowing Requirements sur le plan local pour assurer le financement du budget au cours du présent exercice financier se montent à Rs 52,5 milliards. C’est ce qui découle d’une analyse sommaire de l’Issuance Plan of Government Securities, élaboré conjointement par la Banque de Maurice et le ministère des Finances pour la période allant de ce mois à juin de l’année prochaine. Pour les deux premiers mois, soit août et septembre, le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, aura besoin de Rs 13,3 milliards, avec la moyenne mensuelle tournant autour de la barre des Rs 5 milliards.

- Publicité -

Ce montant de Rs 52,2 milliards ne tient pas compte des incursions de la Banque de Maurice dans le circuit bancaire au titre Treasury Bills avec « the range of the amount to be issued for the coming two months and the tender amount for the coming two weeks will be posted on the websites of the Ministry and the Bank of Mauritius ». De ce fait, les besoins du Grand argentier devraient être supérieurs au Target Figure arrêté des Rs 52,2 milliards annoncées.

La répartition de ce montant se décline comme suit :

– Three-Year Benchmark Treasury Notes pour un montant total de Rs 15,2 milliards, avec la moyenne variant de Rs 1,5 milliard à Rs 1,9 milliard pour chacune des neuf émissions  de cet instrument ;

– Five-Year Government Bonds de Rs 8,3 milliards, avec des émissions annoncées le 17 courant pour un montant de Rs 1,7 milliard, le 21 septembre avec Rs 1,6 milliard, de même qu’un montant similaire pour l’émission du 11 janvier, alors que les deux dernières pour Rs 1,7 milliard chacune pour le début de l’année dernière, soit le 22 février et le 8 mars ;

– Seven-Year Government Bonds de Rs 10 milliards en six occasions, dont Rs 1,7 milliard le 19 octobre, Rs 1,7 milliard le 23 novembre, Rs 1,7 milliard le 13 décembre, Rs 1,6 milliard le 5 avril 2023, Rs 1,6 milliard le 17 mai de l’année prochaine et Rs 1,8 milliard le 6 juin, littéralement à la veille de la présentation du budget précédant probablement les prochaines élections générales ; et

– Long Term Bonds avec un montant de Rs 19 milliards de Ten-Year, Fifteen-Year, and Twenty-Year Government of Mauritius Bonds, soit des instruments arrivant à maturité dans dix ans pour un montant de Rs 2,3 milliards, émission prévue en fin de semaine, Rs 2,5 milliards avec Maturity Date dans 20 ans pour Rs 2,5 milliards le 30 septembre, Rs 2,3 milliards (15 ans) le 11 novembre, Rs 2,3 milliards arrivant à terme dans dix ans en date du  9 décembre, Rs 2,3 milliards (20-Year Bond) le 27 janvier de l’année prochaine, Rs 2,5 milliards arrivant à terme dans 15 ans, le 24 mars, Rs 2,3 milliards (10 ans) le 5 mars, et des Twenty-Year Bonds de Rs 1,3 milliard en date du 23 juin.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour