Photo d'archives

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a estimé que la « force du mal veut déstabiliser le pays », soulignant « na pa les bann foste, bann mensonz empwazonn nou lespri ». Il affirme que certaines personnes dans le pays « véhiculent jour et nuit des faussetés et font des complots à son égard et à l’encontre des membres de…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal en USD), et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire)
S’inscrire
Log In