La suite de l’enquête concernant le comportement de Praveen Nagadoo à l’issue de la course principale samedi dernier a eu lieu mercredi matin. Pour rappel, cette enquête a démarré après que l’entraîneur a tenu un langage jugé irrespectueux envers Akash Aucharuz, qui pilotait son cheval Special Blend (7e course).

À sa rentrée au paddock samedi dernier, le cavalier mauricien s’est fait réprimander par l’entraîneur, qui a carrément fait parler sa colère. Selon ce dernier, Aucharuz n’aurait pas suivi ses instructions, surtout concernant sa prestation lors de l’emballage final. Hier matin, Praveen Nagadoo est venu présenter ses excuses au board des commissaires, qui était présidé par Julia Keevy. Il a voulu s’excuser pour son comportement qu’il a eu durant l’enquête samedi dernier.

Il a fait ressortir que ce n’est pas dans ses habitudes de réagir ainsi, mais le fait qu’il croyait fermement dans les chances de son cheval et qu’il était toujours à la recherche de son premier succès cette saison, il s’est quelque peu laissé emporter par la colère. Cependant, le board l’a trouvé coupable sous le règlement 285 et suite aux mitigation facts donnés par l’entraîneur, tels que le fait qu’il soit dans le giron depuis 35 ans et que c’est la première fois qu’il a eu une telle réaction, les Racing Stewards ont décidé d’infliger une amende de Rs 15 000 à Praveen Nagadoo.