- Publicité -

FRANCK RAMUS, CHERCHEUR COGNITIVISTE : « On a engendré une véritable panique à propos des écrans et des enfants »

FILTERED BY DR ZOOM

- Publicité -

Les écrans, comme le papier, sont des supports dont les effets dépendent des contenus et de la manière dont on les utilise. Il existe des recherches qui montrent que certains contenus audiovisuels éducatifs ont un effet positif, alors que d’autres ont des effets négatifs. Et, bien entendu, toute activité doit être pratiquée raisonnablement, car elle se substitue à d’autres activités. Passer huit heures par jour devant un écran, c’est autant de temps qu’on ne consacre pas à d’autres choses qui peuvent avoir des effets cognitifs ou physiques intéressants, comme interagir avec des êtres humains, lire, faire du sport… Les effets parfois négatifs des écrans ne reflètent donc pas nécessairement une toxicité intrinsèque, mais simplement le fait qu’ils diminuent le temps passé à des activités plus utiles. Tout cela conduit à dire que les écrans ne sont ni le mal incarné ni la panacée, et qu’il faut promouvoir des contenus de qualité et des usages raisonnés.

[https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/franck-ramus-on-a-engendre-une-veritable-panique-a-propos-des-ecrans-et-des-enfants_2183663.html]

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour