- Publicité -

JEUX DE LA CJSOI — Pas de place pour le public  aux cérémonies d’ouverture et de clôture

Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue jeudi au Complexe Sportif de Côte D’Or, le ministre de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, Stephan Toussaint, a annoncé que l’accès au public aux cérémonies d’ouverture (qui se tiendra ce dimanche à 19h) et de clôture, sera interdit au public.

- Publicité -

Le comité d’organisation a également profité de cet échange avec la presse ainsi que certains sponsors présents pour dévoiler les différentes tenues que porteront les sportifs mauriciens, les officiels ainsi que les bénévoles.

« Nous avons environ 2 000 places dans les gradins et il faudra réserver une bonne moitié aux différentes délégations, et ce, sera sur invitation du comité que les personnes concernées, notamment les parents des sportifs, les sponsors et les différents ministères, pourront venir assister à ces cérémonies », a annoncé Stéphan Toussaint. Cependant, lorsque les principaux acteurs débuteront la compétition, les sites sportifs seront ouverts et gratuits au grand public. « Si à Côte D’Or, avec les différentes épreuves, le public pourra encourager nos jeunes sportifs, sur d’autres sites, ce sera un peu plus restreint, et je demanderai à ces personnes de venir plus tôt pour voir la compétition, comme au Centre national de boxe », a indiqué le ministre.

Si les sportifs mauriciens sont fin prêts à débuter la compétition, le comité d’organisation, à jeudi, n’avait toujours pas reçu le plan de vol de la délégation malgache. « On espère de tout cœur que d’ici demain soir (vendredi), on puisse avoir un retour de la Grande île, et on aurait souhaité qu’ils soient présents afin que cette compétition soit une grande fête pour les sportifs de l’océan Indien », a souligné Stephan Toussaint.

Alors que les différentes tenues ont été présentées par le comité d’organisation, les deux capitaines du Club Maurice sont Seforah Lent (haltérophilie) et Ronaldino Stellio Spéville (beach-handball). L’haltérophile indique avoir « vraiment hâte de débuter la compétition, car je me suis bien préparée. L’objectif que je me suis fixé est dans un premier temps de faire une bonne performance et ensuite décrocher la médaille d’or pour Maurice. » Même son de cloche pour le beach-handballeur, qui pense fortement que ses coéquipiers ont les moyens de décrocher l’or. « On s’est bien préparés et le terrain est adéquat pour réaliser de bonnes performances. Si on a travaillé autant, on espère pouvoir monter sur la plus haute marche du podium. »

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour