Photo archive

Maurice sera représentée par trois judokas aux prochains championnats d’Afrique seniors qui se tiendront du 20 au 23 mai à Dakar au Sénégal. Après avoir reçu le feu vert du ministère de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs (MAJSL), la Fédération mauricienne de judo (FMJ) a choisi de déléguer les deux expatriés Priscilla Morand (-48 kg) et Rémi Feuillet (-90 kg), ainsi que la Rodriguaise Christianne Legentil à cet événement important du calendrier. Déjà en France, Morand et Feuillet seront rejoints par Legentil, qui prendra l’avion samedi soir. Pour les superviser, le Français Baptiste Leroy, le directeur technique national, sera du voyage.

Contrairement à l’édition 2020 à Madagascar, Maurice sera représentée par trois judokas au lieu de deux. Si les expatriés Priscilla Morand et Rémi Feuillet, médaillés de bronze lors de la dernière édition, étaient quasi certains d’être au Sénégal, le cas de Christianne Legentil était, jusqu’à vendredi dernier, encore flou vu la situation sanitaire due à la Covid-19 à Maurice. Finalement, la Fédération mauricienne de judo a tranché en faveur de la Rodriguaise. Si Morand et Feuillet enchaînent les compétitions européennes, le dernier tournoi international de Legentil date du 21 février 2020, soit au Grand Slam de Dusseldorf en Allemagne, où elle avait été éliminée au premier tour.

Coup dur par contre pour Winsley Gangaya et Tracy Durhone, qui font partie du projet Horizon Paris 2024. Toutefois, malgré leur absence au Sénégal, ils pourront, selon nos informations, participer à un stage en France après les championnats d’Afrique seniors afin de préparer les Mondiaux juniors qui se tiendront en octobre en Italie. Rappelons que Durhone s’aligne actuellement aux examens de Higher School Certificate.