Réagissant à la double démission, samedi, de Nando Bodha, le Premier ministre et leader du Mouvement Socialiste Militant (MSM) croit savoir que « Paul Berenger finn lastik Nando Bodha ». C’est ce qu’il a affirmé lors de la mobilisation « bis-manze-bwar » dans le cadre de la réunion du comité central du parti au QG Sun Trust.

Cette réunion a été chamboulée suite à la démission du secrétaire général du parti et ministre des Affaires étrangères Nando Bodha malgré les gros moyens déployés pour qu’il y ait une grosse affluence du côté de la rue Edith Cavell, aux abords du QG du parti soleil dans le cadre de ce premier rassemblement politique 2021 mais aussi en prélude à la manifestation des opposants politiques de Pravind Jugnauth samedi prochain. Le leader du MSM a demandé au démissionnaire de revenir aux principes en lesquels il dit croire et rendre le ticket électoral qui « appartient au MSM ». « Azordi li tris ki nou ansien sekreter zeneral kamarad Nando Bodha inn kit nou inn ale. Zot kone ki fer linn ale ? Depi kelke tan nou pe swiv. Depi kelke tan Paul Bérenger pe lastik Nando Bodha. Ek ou kone Bérenger ena enn sel labouet ki li servi : vini, mo pou fer twa vinn Premie minis. Nando inn dir donn to parol ki to pou prezant mwa kom fitir premie minis. Kouma li ti donn parol Madan Dulloo ek Ashok Jugnauth », a-t-il affirmé. « Mo ti atann mwa de Nando omwin, depi yer ziska ki li demisione, ki li vinn swa zwen mwa ou call mwa pou dir mwa sa. Li pa finn ena kouraz pou vinn fas a fas ou bien mem enn call telefonn pou dir mwa ki li pe ale », a déploré le PM.

Le leader du MSM a critiqué la réunification des partis de l’opposition notamment l’entente entre le Parti travailliste et les mauves. « Lepep bizin trouv diferans ant bann demokrat ek bann bandi. Zordi zot pe rod anpwazon lespri dimounn. Rod dekredibiliz bann institision. Ena pe dir zot pou vers disan. Tou inn marye pike, ek pe dir pou vin klak Premie minis. Mwa zame monn servi laviolans. Ni mwa ni mo pou les kiken al lev lame lor mo adverser. Si mo ena pou replike mo pou replike ek arguman ek explikasion pou lepep zize », a-t-il soutenu devant ses troupes.

Selon le leader du MSM, il y aurait une catégorie de personnes qui pour eux « nanyen pa bon » et qui tentent de faire accroire qu’il y aurait un problème de Law and Order. « Pe rod fer ou krwar gouvernman inn mont enn escadron ek pe touy dimounn. Pe fer politik lor kadav ek maler dimounn. Ena dimounn pe soufer me pe profit lor la ek pe anbobinn zot. Sa kalite sinema pe fer la. Zame mo finn trouv sa », a déclaré le chef du gouvernement.

Revenant sur le meurtre de l’agent politique du MSM au No 8 (Moka/Quartier Militaire), Soopramanien Kistnen, le PM a déclaré qu’il veut que la lumière soit faite sur ce meurtre. « Nou tou tris ki li finn perdi lavi. Ena lanket ki pe fer. Nou tou oule trouv lizour. Nou oule kone kinn arive Me nek pe fer politik san ki lanket fer », a avancé Pravind Jugnauth. « Aster pe dir pou konstrir proze de sosiete, kan ou trouv lion, rekin moustas, kok ek bann votour, se enn lalyans bandi, ki zot pann dir enn kont lot? », a-t-il affirmé, faisant allusion à ses détracteurs et adversaires politiques.