GÉRARD CLAUDE LASSÉMILLANTE

Ave Maria.

« Je te salue Marie, pleine de Grâces, le Seigneur est avec toi, tu es bénie entre toutes les femmes…… »

Quelle belle salutation de cet envoyé de Dieu Créateur à cette humble Choisie ! Après un bref instant d’hésitation et de dialogue avec l’ange Gabriel, « FIAT », a dit Marie sans trop comprendre ce qui lui tombait dessus. Quelle belle confiance, quel sublime acte de Foi de cette fille de Joachim et d’Anne !

Rien n’est impossible à Dieu. St Luc 1 v26 à 38

Marie, Mère de Jésus, Marie mère du Christ, Marie Mère de Dieu, Marie Mère de l’Église, Marie notre Mère, Marie ma Mère. Marie, c’est notre maman du ciel, ma maman du ciel. Marie est apparue dans de nombreux endroits et à différentes périodes. Dans la plupart des messages qu’elle a donnés, entre autres conseils, elle nous exhorte à la prière, à la conversion et à la paix (à Fatima, Lourdes, Bagneux, Venezuela, Medjugorje, entre autres.)

Je me considère comme un Marial ayant une vénération profonde pour Marie. J’aime sa simplicité, son humilité et le fait qu’on la ‘voit’ très peu dans les Évangiles. Mais elle est là, à des moments cruciaux de la vie de Jésus, son fils et Fils de Dieu :

•Sa désolation en ‘perdant’ Jésus enfant alors qu’Il enseignait aux adultes

•Le 1er miracle à Cana,

•La Passion

•À la Croix à Jean : « Fils voici ta Mère » … et Marie devient la mère de tous les chrétiens.

J’ai eu la joie et le bonheur, avec mon épouse et une de mes filles, d’aller à la Rue du Bac, à Paris, où la Sainte Vierge est apparue à Ste Catherine Labouré. La Très Sainte Vierge lui a dit de faire frapper une médaille dont elle-même a donné le ‘dessin’ en disant à Ste Catherine : « Ceux qui la porteront avec confiance, vont recevoir de grandes grâces. » Cette médaille est désormais connue comme la « Médaille Miraculeuse ». Avec cette médaille et un petit crucifix à ma chaîne, et le chapelet constamment en poche, Jésus et Marie sont mes compagnons de vie 24/7.