Marcelin Humbert (55 ans), figure très connue dans la région de Beau-Bassin/Cité Barkly, et très proche de The Avengers, a été tué dans un dramatique accident de la route ce matin vers 9h30 dans la région de Mont Roches. Selon les premières informations à la disposition de la police, un camion a renversé Marcelin Humbert, qui pilotait sa moto CBR rue Raymond Rivet, en direction de Saint-Martin. L’impact a été d’une rare violence et Marcelin Humbert a été traîné sur plusieurs mètres sur l’asphalte avant d’atterrir sur le trottoir, devant une usine. Le conducteur du camion ne s’est pas arrêté et devait se rendre au poste de police de Camp-Levieux, où il s’est constitué prisonnier.

Lors d’une brève déclaration, il a dit avoir eu peur de se faire lyncher après cet accident. Alors que sur les lieux de l’accident, Marcelin Humbert gisait dans une mare de sang. Des habitants des alentours se sont attroupés avant l’arrivée de la police et d’une équipe du Samu qui a confirmé le décès du quinquagénaire.

Sa dépouille a été transportée à la morgue de l’hôpital Jeetoo où une autopsie est prévue cet après-midi pour déterminer la cause de son décès. La police a aussi recueilli le témoignage d’un individu sur les lieux de l’accident pour établir les circonstances de cet accident. Les enquêteurs ont aussi sollicité les commerces sur la rue Raymond Rivet pour tenter d’obtenir les images des caméras et d’établir les circonstances de cet accident.

Après les procédures de “measurement” sur les lieux de l’accident, la moto endommagée de Marcelin Humbert a été remorquée jusqu’au poste de police de Barkly où elle sera examinée par les experts de la police sous peu. Idem pour le camion en question. Le chauffeur était toujours interrogé au poste de police de Camp Levieux où il doit aussi se soumettre à un alcootest. La police a confirmé qu’il fera l’objet d’une accusation provisoire d’homicide involontaire.

L’enquête se poursuit pour faire la lumière sur cet accident.


Me Rama Valayden : « Mo pe dir ki ena dimounn ankor pou mor »

« Mo pe dir ki ena dimounn ankor pou mor. Malheureusement, j’ai perdu quelqu’un qui était très proche et très fidèle à moi. C’était quelqu’un qui pouvait mettre sa vie en danger pour moi. Je viens d’apprendre avec beaucoup de tristesse la mort de Marcelin Humbert. Je lui avais confié la responsabilité de mener certaines enquêtes sur le terrain dans l’affaire Kistnen. Il connaissait la région. C’est lui qui avait fait l’enquête sur la voiture rouge. C’est lui qui avait pris les photos du véhicule caché à Quartier-Militaire. C’est lui aussi qui faisait l’enquête sur le terrain en ce qui concerne l’assassinat de Manan Fakoo. Il m’avait escorté dimanche à La-Louise et assurait la sécurité autour du rassemblement. Il l’avait fait avec brio. Mo kone ki ena dimounn pe rod eliminn dimounn. Mo redemann tou dimounn kisanla ki Next ? Eski pou met an danze lavi tou sa bann kamarad avoka-la ? Mo kone bannla pou atake. J’ai dit à la magistrate que ce n’est pas enn zafer lao-lao quand on avait demandé une sécurité renforcée. Les caméras CCTV ne fonctionnent pas. Eski pou les Dracula kontinn bwar disan ? », a laissé entendre Me Rama Valayden, réagissant à l’annonce du décès de Marcelin Humbert dans un accident de la route à Mont-Roches, ce matin, alors qu’il était à la Cour de Moka, dans le cadre du Judicial Inquiry sur le meurtre maquillé en suicide de l’agent du MSM à Quartier-Militaire/Moka (No 8), Soopramanien Kistnen.