- Publicité -

Pravind Jugnauth : « 4,5% du PIB consacrés aux aînés »

Le gouvernement proposera bientôt  un plan d’action national sur les soins intégrés pour les personnes âgées. Maurice est en effet classée comme le pays ayant la plus grande population vieillissante d’Afrique et qu’en mettant en œuvre ce plan d’action le pays pourrait devenir une référence pour les autres pays africains.

- Publicité -

C’est du moins ce que souhaite le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui a participé hier au lancement d’un forum international organisé conjointement par le ministère de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la solidarité nationale en collaboration avec Common Age, et la Fédération Internationale des Associations de Personnes Agées (FIAPA) au Centre de Loisirs Lady Sushil Ramgoolam à Pointe-aux-Piments.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la Journée internationale des personnes âgées célébrée le 1er octobre. Le PM a avancé que les services de santé intégrés sont organisés pour fournir des services axés sur les besoins des personnes âgées et a réitéré que le bien-être des vieilles personnes a toujours été une priorité pour le gouvernement.

« Notre système de protection sociale garantit l’accès aux soins de santé et la sécurité des revenus pour tous. De multiples mesures appropriées, tenant compte de la vulnérabilité des personnes âgées, ont été adoptées. Maurice consacre environ 4,5 % de son PIB à la protection sociale des personnes âgées », fait-il comprendre.

Pravind Jugnauth a énuméré plusieurs initiatives visant à améliorer la santé et le bien-être des personnes âgées notamment la construction d’un quatrième centre récréatif qui sera opérationnel l’année prochaine, l’organisation d’activités sportives, de remise en forme, de bien-être et de loisirs dans les Recreational Centres afin de leur permettre de maintenir leurs capacités physiques et mentales, et de ralentir ou d’inverser tout déclin dans ces domaines. Il a fait état des extensions des visites à domicile par les médecins de la Santé aux personnes alitées ou gravement handicapées de plus de 60 ans.

Le PM est revenu sur autres mesures prises récemment, telles qu’une augmentation de l’allocation d’incontinence versée à partir de juillet 2022 aux alités des institutions caritatives, une augmentation du paiement pour les fauteuils roulants ainsi que les appareils auditifs de Rs5 000 à R 10 000 et pour les lunettes de Rs2 000 à Rs 5 000, entre autres.

En ce qui concerne le cadre juridique et administratif, assurant la protection des personnes âgées contre les formes de violence physique, émotionnelle et psychologique, Pravind Jugnauth a déclaré que la loi sur la protection des personnes âgées est l’une des principales législations en matière de protection et de prise en charge. Il a expliqué que la loi prévoit une amende de Rs 50 000 et une peine d’emprisonnement n’excédant pas deux ans pour toute personne reconnue coupable d’atteinte à la dignité des personnes âgées, qu’elle soit physique ou verbale, par quelque moyen que ce soit.

Le chef du gouvernement a déclaré qu’il fallait l’implication et l’engagement de toutes les parties prenantes pour garantir que les gens puissent vieillir en bonne santé et soient capables de participer pleinement à la société.

Il a souligné que la proportion de personnes âgées de 60 ans et plus devrait passer de 18 % actuellement à 25,6 % en 2034 et 37 % en 2050, ajoutant qu’actuellement, il y a 155 centenaires à Maurice comprenant 134 femmes et 21 hommes. Il a ajouté que les statistiques révèlent que d’ici 2050, le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus atteindra 22 % de la population totale et que le nombre de personnes âgées de plus de 85 ans devrait tripler au cours des 30 à 40 prochaines années. Il avance que cette transition démographique aura un impact sur presque tous les aspects de la société.

Pour sa part, Fazila Jeewa-Daureeawoo a soutenu que le thème choisi pour le forum, « Mettre en place un groupe de travail sur le vieillissement en bonne santé pour Maurice », vise à garantir que les personnes âgées passent leur temps en bonne santé. Elle a ajouté que ce programme a pour objectif d’identifier la problématique du vieillissement et d’explorer les moyens d’améliorer la vie des personnes âgées.

Tout en énumérant les différentes mesures mises en place par le gouvernement pour améliorer la qualité de vie des personnes âgées, elle a rappelé que la loi sur la protection des personnes âgées a été renforcée et qu’une application mobile a été récemment lancée pour protéger les personnes âgées.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour