- Publicité -

SAISIES RECORD EN SÉRIE : Navind Kistnah en quête de garanties de sécurité

Le suspense autour des premières révélations de Navind Kistnah sur les protagonistes et le Modus Operandi du réseau d’importation d’héroïne dans des compresseurs durera jusqu’au moins la fin de cette semaine. C’est l’impression qui se dégage après l’une des premières prises de contact des hommes de loi du suspect, en l’occurrence Me Rama Valayden et Me Neelkant Dulloo, avec la direction générale de l’Anti-Drug and Smuggling Unit, représentée par le surintendant Azima, hier après-midi, aux Casernes centrales. La préoccupation majeure, que ce soit du côté de l’ADSU, des conseils légaux et de l’entourage de Navind Kistnah, porte sur des garanties pour la sécurité des différentes parties au fur et à mesure que les révélations sur le réseau de drogue seront consignées dans le dossier à charge dans les jours à venir. En parallèle dans cette même affaire d’enquête sur les trois dernières saisies d’héroïne, soit 135 kilos le 9 mars, 20,34 kilos le 24 mars et deux kilos de 25 mars, la liste de 19 noms d’avocats sur le Karne Laboutik de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) suscite un intérêt grandissant dans ces mêmes milieux professionnels.

- Publicité -
- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour