- Publicité -

Strategic Plan 2021-28 de la MFA : différents partenaires en consultation aujourd’hui au MAJSL 

La Mauritius Football Association (MFA) organise une demi-journée de travail pour présenter et discuter du Strategic Plan 2021-28 aujourd’hui (9h30 à 14h) à la salle de conférences du ministère de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs (MAJSL) à Port-Louis. Cet atelier de travail, qui réunira les différents acteurs de la discipline, dont les entraîneurs, dirigeants de clubs, les membres de la presse et autres anciennes gloires, bénéficiera de la collaboration du ministère.

- Publicité -

À la suite de deux rencontres entre la MFA et le MAJSL, le ministre Stephan Toussaint a proposé la tenue de cette rencontre afin d’avoir une idée beaucoup plus élargie sur la relance du football en marge d’une vraie relance et des changements à prévoir dans le Strategic Plan 2021-28 proposé par la MFA il y a quelque temps. À peine une semaine après une nouvelle rencontre MAJSL-MFA, la proposition de Stephan Toussaint semble avoir fait l’unanimité au sein de la fédération. Même si de l’autre côté, le plan proposé par la fédération arrive difficile à passer. Le responsable de communication du MAJSL, Fabien Hector, a d’ailleurs donné une indication de la situation dans ces mêmes colonnes la semaine dernière. Il avait alors indiqué : « Le ministre a fait cette proposition dans le but de recueillir l’opinion de tous. Cela, afin de trouver des solutions à la relance du football. C’est bien que la MFA propose ce plan stratégique, mais c’est dans la pratique qu’on pourra le juger. »

Ce qui est certain, c’est que la démarche de la MFA surprend beaucoup. Pourquoi cet atelier de travail avec les différents stakeholders maintenant, mais pas avant la rédaction du Strategic Plan 2021-28 ? Le Mauricien a pris contact avec Anwar Elahee, président de l’ASPL 2000, club de la Super League. Ce dernier n’a pas caché son étonnement suivant l’organisation de ce workshop. « C’est bien étonnant que la MFA organise cet atelier de travail sur son plan stratégique, alors que je n’ai même pas été consulté en tant que président de club ! Du reste, je n’ai pas eu la chance de voir ce plan », déclare-t-il.

C’est la raison principale pour laquelle Anwar Elahee se pose des questions sur l’utilité même, voire l’importance d’une telle rencontre. Car, il est de ceux qui estiment que tout plan, qui se révèle d’une grande importance pour le football, doit être d’abord obligatoirement discuté entre les différents partenaires avant d’être publié, et non après ! « De toute façon, la presse a déjà adressé des critiques toutes justifiées sur ce plan », fait-il ressortir.

Pour le président de l’ASPL, l’impression qui se dégage pourrait être qualifiée d’un show de la MFA. « Est-ce le ministère des Sports qui a poussé la fédération à organiser cette rencontre avec tous les stakeholders ? Cela m’en a tout l’air. La question qui m’interpelle maintenant est de savoir comment ce plan sera implémenté », conclut-il.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour