- Publicité -

Télécommunications : Maurice élue pour la 1ère fois au conseil de l’Union internationale

Maurice a été élue,pour la première fois, comme l’un des 48 États membres à siéger sur le  conseil de l’Union internationale des Télécommunications (UIT) pour la période allant jusqu’en 2026, soit un mandat de quatre ans. C’était lors de la conférence plénipotentiaire, qui se tient à Bucarest (Roumanie) avec la délégation dirigée par le ministre des Technologies de l’Information, de la Communication et de l’Innovation, Deepak Balgobin.

- Publicité -

Soulignant le caractère historique de ce développement, propulsant Maurice au-devant de la scène des télécommunications et de l’informatique, le ministre a tenu à remercier l’Union internationale des Télécommunications de même que les Etats membres pour la confiance placée en la république de Maurice en soutenant la candidature.

« Grâce à tous nos efforts, le pays a pu être élu au conseil de l’UIT pour la première fois en 53 ans en tant que membre de cette organisation », a déclaré le ministre Balgobin à l’annonce des résultats du scrutin.

Il est rappelé que l’UIT, fondée en 1865, est l’institution spécialisée des Nations unies pour les technologies de l’information et de la communication. Il s’agit de l’organe intergouvernemental chargé de coordonner l’utilisation mondiale partagée du spectre radioélectrique, de promouvoir la coopération internationale dans l’attribution des orbites des satellites, d’améliorer l’infrastructure de communication dans les pays en développement et d’établir les normes mondiales qui favorisent l’interconnexion sans faille d’une vaste gamme de systèmes de communication. L’Union compte parmi ses membres 193 États membres ainsi que quelque 900 entreprises, universités et organisations internationales et régionales.

Les élections au sein de l’organisation ont lieu tous les quatre ans pendant la Conférence de plénipotentiaires, qui est l’organe suprême chargé de l’élaboration des politiques qui détermine l’orientation et les activités de l’UIT, y compris les politiques générales ainsi que les plans stratégiques et financiers quadriennaux.

L’organisation rassemble quelque 2 500 délégués comprenant des ministres et des fonctionnaires du gouvernement ainsi que des représentants d’organismes nationaux, régionaux et internationaux, d’institutions universitaires et du secteur privé pour décider des plans stratégiques et financiers de l’organisation et définir la feuille de route de l’organisation pour 2024-2027.

Le conseil de l’UIT agit en tant qu’organe directeur pendant la période de quatre ans entre les conférences de plénipotentiaires et se réunit chaque année à Genève. Le conseil supervise les activités, les politiques et les stratégies, gère des groupes de travail sur des sujets spécifiés par le plénipotentiaire ou le conseil, et prépare des projets de plans stratégiques et financiers de l’UIT à présenter à la prochaine Conférence de plénipotentiaires.

Les sièges au conseil sont répartis entre cinq régions, à savoir l’Afrique, les Amériques, l’Asie et l’Australasie, l’Europe de l’Est et l’Asie du Nord, et l’Europe occidentale. L’Afrique a droit à 13 sièges.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour