- Publicité -

Tourisme: Pertes accrues pour certains hôtels

Deux compagnies hôtelières ont publié leurs états financiers montrant des pertes accrues pour la période se terminant au 30 septembre 2021. Il s’agit de Morning Light Ltd et Tropical Paradise Ltd. La première, qui gère l’hôtel Hilton, sur la côte ouest, affiche des pertes de Rs 111,2 millions pour les neuf mois se terminant au 30 septembre, comparé à des pertes de Rs 74,8 millions pour la même période du précédent exercice financier, tandis que Tropical Paradise accroît ses pertes trimestrielles au 30 juin à Rs 47,2 millions, comparé à Rs 39,3 millions l’année précédente. Pour expliquer cette contre-performance, Tropical Paradise, qui regroupe les hôtels du groupe Eclosia, explique : « Despite the fact that the COVID-19 restrictions were eased on 1st July 2021, a number of constraints relating to food and beverage activities were still prevailing. This shortfall combined with limited rooms revenue resulted in a loss before tax of Rs 56 M. »

- Publicité -

La direction espère une amélioration avec la réouverture des frontières. « With the reopening of borders as from the 1st October 2021 without quarantine protocol and the extension of the Government Wage Assistance Scheme up to December 2021, the Group is expecting an improvement for the next quarter’s results. »

Pour ce qui est de Morning Light Ltd, son chiffre d’affaires pour le trimestre et les neuf mois au 30 septembre se chiffrait à Rs 7,2 millions et Rs 28,6 millions respectivement, soit en baisse de 54% et 80%, comparé à l’année précédente. La compagnie a bénéficié du soutien de l’État grâce au Wage Assistance Scheme et l’extension du moratoire pour le remboursement de ses emprunts jusqu’en juin 2022. Se basant sur les estimations pour les 12 prochains mois, Morning Light déclare qu’elle sera « able to meet its financial obligations and fund operational losses that will result from the company’s level of activities in the foreseeable future ».

Morning Light n’a pas déclaré de dividende pour la période de neuf mois se terminant au 30 septembre. Concernant la réouverture des frontières, la direction de la compagnie souligne : « The gradual increase in the number of airlines serving the destination as well as the recovery of Air Mauritius are reflecting in a promising booking trend over the peak period. While business volumes are still below the pre-Covid level, a strong growth is expected over the foreseeable future. »

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour