MONIQUE DINAN

Les 6 défis à relever
1.Trop peu de bébés en notre République
2.Sans les hommes pas de bébé … besoin d’avoir des papas bien préparés.
3.Essentielle préparation des jeunes à la grossesse et à l’accouchement ; grossesses précoces.
4.Dans quelles familles vont naître nos enfants ? De moins en moins de mariages ; de plus en plus de divorces …
5.Trop de césariennes en notre République – un problème chronique. Décès en hausse des bébés de moins d’un an.
6. « 2021 : Année de la famille »: au travail pour agrandir nos familles.

Il est donc essentiel d’avoir des papas bien préparés

Il est important de souligner le rôle primordial des hommes dans la transmission de la vie. Si la femme porte l’enfant, le fait grandir et le met au monde, c’est l’homme qui lui transmet non seulement sa part de vie mais aussi son identité sexuelle. Combien d’hommes réalisent leur belle responsabilité dans la transmission de la vie de leur enfant qui hérite aussi une partie de leur physique et de leur personnalité ?
Combien en sont conscients, quand ils sont encore adolescents, qu’ils peuvent déjà transmettre la vie, comme cela a été le cas, à quelque cinq reprises cette année, avec toutes les séquelles familiales et légales qui suivent ?

Papa responsable de la femme qui porte leur enfant à tous deux

• Papa présent pendant la grossesse pour bien alimenter la qualité de cœur de la maman chez qui l’enfant se construit.
• Papa, présent pour l’accouchement, peut réconforter maman pendant les contractions endurées pendant le travail et se réjouir du premier cri de bébé qui annonce sa présence si l’accouchement se passe normalement. C’est dommage que nos hôpitaux mauriciens n’aient pas encore prévu de facilités pour cette présence des papas, car les femmes accouchent dans des salles communes.
• Papa qui sait allier tendresse et discipline en étant bien conscient que s’il a recours à des paroles blessantes, des claques et des coups à son enfant, il lui apprend à devenir violent.
• Papa qui sait protéger l’intimité de ses enfants ; la médecine moderne est venue révéler que les hommes vicieux qui commettent des abus sexuels sur les très jeunes ont souvent été eux-mêmes violentés et abusés quand ils étaient petits.
• Papa qui vient consolider et agrandir sa famille en privilégiant des temps de rencontre de tendresse et de réconciliation avec la maman de ses enfants. Que leur amour se consolide au fil des événements et des ans. Les couples âgés amoureux sont les meilleurs témoins que l’amour doit grandir.
• Des papas qui savent agencer leur temps entre le travail, leurs activités entre adultes et les échanges avec leurs enfants et les amis de leurs enfants.
• Des papas citoyens qui sont d’actifs participants dans la construction de leur pays.
• Des papas qui participent activement à toutes les campagnes nationales pour stabiliser la population mauricienne. Qu’ils viennent surtout avec les messages positifs à transmettre sur l’importance vitale d’une paternité responsable afin qu’il y ait plus d’amour et de paix sociale.

Les papas à problèmes

• Les adolescents habitués à se masturber sont incapables par la suite de bien gérer leurs pulsions. De plus, ils ne connaissent pas le corps de la femme et l’importance de son hymen, qui protège tout le monde intérieur dans lequel bébé vivra les neuf mois de sa préparation à sa venue au monde dans l’utérus d’une trop jeune maman.
• Les hommes qui ne connaissent pas les sanctions punitives pour ceux qui mettent enceinte les adolescentes que ce soit par viol ou par des relations sexuelles avec les mineures. Ils ont peut-être vécu eux-mêmes des agressions sexuelles quand ils étaient enfants et n’ont pas eu de suivi psychologique et un accompagnement thérapeutique pour en parler et se libérer des sentiments qu’ils ont connus. Certaines maladies mentales résultent, dans 4 à 10% des cas, de ces délits sexuels. Ces hommes répètent ce qu’ils ont vécu : une façon comme une autre de se venger.
• Des hommes aux réactions violentes qui n’ont pas appris à se maîtriser et qui cultivent en eux le désir de blesser et qui ne savent pas pardonner.