- Publicité -

Concert au Caudan Arts Centre: Magnifique hommage des artistes mauriciens à Lata Mangeshkar

L’hommage rendu à Lata Mangeshkar le samedi 7 et dimanche 8 mai fut une réussite sur toute la ligne. Réunis sur la scène du Caudan Arts Centre, quelques-uns des meilleurs musiciens mauriciens venant de différents horizons- l’ensemble symphonique 415, des musiciens connus et reconnus comme Kenneth Babajie, Patrick Desveaux, Kersley Pytambar, le joueur de sitar Arvind Bhujun, le tablatiste Uttam Durbarry, le joueur de Dholak et percussionniste Nishal Boojhawon sans oublier les chanteuses Varsharanee Bissessur et Vani Tirvengadum, et le chanteur Rahul Ranade, ont su faire revivre avec brio les chansons de Lata Mangeshkar pendant plus de deux heures trente.

- Publicité -

De Aaja Aai Bahar en passant par Aap Ki Nazron Ne Samjha, Bahon Mein Chale Aao, Inhi Logon Ne, Itna Na Mujhse Tu Pyaar Badha, ou encore l’incontournable Lag Ja Gale, Sun Saiba Sun Pyar Ki Dhun et Dil To Pagal Hai, ont permis à un public de mélomanes de se replonger dans ses titres qui ont bercé plusieurs générations et qui sont restés gravés à jamais dans les mémoires. Repris par Varsharanee Bissessur ou Vani Tirvengadum, en solo ou en duo avec le chanteur Rahul Ranade, chaque chanson jouée sur scène a bénéficié d’une petite introduction par la voix de Kamini Bubooa, manager d’Immedia. L’osmose entre les tous musiciens, le plaisir qu’ils prennent sur scène était communicatifs et le public a justement montré son appréciation par des applaudissements nourris à la fin de chaque titre.

Les musiciens classiques emmenés par le violoniste Guy-Noël Clarisse ont su parfaitement intégrer leurs instruments sur les mélodies composées par des maestros comme Madan Mohan, Rahul Dev Burman, Laxmikant-Pyarelal, Jatin-Lalit ou encore A R Rahman. Moment fort du concert, sur la chanson Yeh Kahan Aa Gaye Hum, extrait du film Silsila, dont les paroles sont signées Javed Akhtar, c’est Rama Poonoosamy, le directeur général de Immedia en personne, qui a repris les paroles dites par Amitabh Bachchan ( « Main aur meri tanhai, aksar yeh baatein karte hain » ), mais en créole ( mo solitid ek mwa). Une chanson reprise par Varsharanee Bissessur qui a beaucoup plu à l’assistance. Le concert du samedi soir s’est terminé sur les refrains populaires de Mere Khwabon Mein Jo Aaye  et Dil To Pagal Hai. Visiblement très satisfait du spectacle, le public a fait une standing ovation de plusieurs minutes pour remercier les artistes. Ce bel hommage à Lata Mangeshkar par Immedia et placé sous la direction du musicien, compositeur et arrangeur Ashvin Jodhun à parfaitement démontré qu’il existe des artistes et chanteurs très talentueux à Maurice qui sont capables de faire déplacer le publique avec un spectacle de qualité.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour