Il a remporté cinq des six classiques en jeu depuis 2019, car il n’était pas éligible pour la Duchesse 2020. White River est prêt à écrire une nouvelle page de l’histoire du turf mauricien dans le Maiden où il tentera d’émuler Tahara Maid, Lines Of Power et Enaad, les seuls chevaux à avoir remporté le Ruban Bleu pour deux années consécutives, alors que Have Mercy avait réalisé le rare doublé en 2003 et 2005. Il n’aura face à lui que trois concurrents, Alshibaa, Perplexing et Made To Conquer, mais à poids pour âge, la tâche de ces derniers n’est pas des plus aisée.
Auteur d’un sans faute en 6 sorties l’an dernier, White River a essuyé son unique défaite au Champ de Mars à sa rentrée 2020 sur 1500m, alors qu’il n’était pas à point physiquement et qu’il rendait pas moins de 9kg au vainqueur Alyaasaat. Ce même Alyaasaat qu’il dominait avec une certaine autorité dans le Barbé disputée à poids d’âge. À sa sortie suivante dans le Golden Trophy, la course préparatoire du Maiden courue à handicap, il se permettait de battre facilement Alshibaa, également son dauphin dans le dernier Ruban Bleu. Depuis, White River semble s’être encore amélioré physiquement comme en témoignent ses derniers galops où il a travaillé vitesse et tenue.
Dans ce champ restreint, Made To Conquer pourrait être appelé à diriger les opérations, car il avait disputé le commandement sur 2200m lors de la 14e journée. Se risquera-t-il de lancer la course sur des bases élevées s’il peut conserver ses chances ne serait-ce que de finir sur le podium ? Nous n’en sommes pas certain. Si le rythme n’est pas au goût de White River, qui peut se permettre de suivre en one off sur le flanc d’Alshibaa, si ce dernier insiste pour garder la corde, David pourrait prendre l’initiative à n’importe quel moment. Ce n’est pas pour autant qu’il hypothéquera ses chances, car il est de ces chevaux qui possèdent un deuxième coup de reins. Dans un tel cas de figure, ses adversaires auront fort à faire pour revenir sur lui dans l’emballage final. Cependant, si l’éventuel meneur imprime une allure régulière, White River peut aussi se contenter d’évoluer en retrait avant de faire valoir son bon finish dans l’emballage final. À poids égal il devrait, sauf imprévu, l’emporter.
Son principal adversaire demeure Alshibaa qu’il a battu lors de leurs trois confrontations à Maurice. À sa décharge, il n’avait pas été piloté à la satisfaction de son entraîneur dans le Golden Trophy et cette monte avait motivé les commissaires de suspendre son jockey du jour Yashin Emamdee pour huit journées. Ricky Maingard avait critiqué le manque d’initiative du cavalier qui s’était fait prendre de vitesse au démarrage par White River. Ce que l’on retient de cette course, c’est qu’Alshibaa avait été crédité du meilleur dernier 600m. Cependant lors de leur dernier duel, il ne portait que 55.5kg contre 61kg pour White River. On retient cependant que le protégé de Ricky Maingard avait aussi été le meilleur finisseur dans l’édition 2019 du Ruban Bleu. Vu qu’il a hérité de la première ligne, il est fort probable que Cédric Ségeon ne cède pas facilement la position tête et corde à ses advesaires sans toutefois bousculer sa monture qui a tendance à se montrer ardent en course. Si le Français parvient à le détendre, l’entourage d’Alshibaa peut rêver l’exploit.
À poids d’âge, la tâche de Perplexing s’annonce compliquée face à ses adversaires du jour. Mais sa participation à cette épreuve équivaut à une victoire pour son entourage, lorsqu’on sait qu’il a débuté en 0-25 avec une valeur locale de 21 pour atteindre aujourd’hui en Rating de 66, après avoir remporté 10 victoires en 19 sorties. Perplexing a démontré ses limites dans des courses de Groupe où il a cependant toujours terminé dans les accessits. Il devrait donc compléter le podium devant Made To Conquer qui n’a pas été en mesure de retrouver sa forme sud-africaine jusqu’ici.

——————————

Les autres courses

1e course : Vers un duel New Abbey – Take Off Mode
Il n’y aura que huit chevaux au départ de l’épreuve d’ouverture de cette journée dominicale, suite au retrait samedi matin d’Icebreaker, pour cause de boiterie. En l’absence de l’alezan de Ricky Maingard, la victoire devrait donc se jouer entre New Abbey et Take Off Mode. Ce dernier s’est montré régulier depuis le début de la saison sous la férule de son nouvel entraîneur. Lors de la quinzième journée, il avait courbé l’échine face à El Patron qui avait bénéficié d’un parcours en or. Il retrouve Roby Bheekary qui l’avait mené à la victoire à sa tentative précédente en 0-25. Le jockey mauricien reprendra la compétition après une blessure à l’épaule lors du douzième acte. S’il parvient à surmonter le handicap de sa ligne extérieure, Take Off Mode peut renouer avec le succès. Son principal adversaire demeure, selon nous, New Abbey. Ce dernier avait dirigé les opérations sur 1365m lors de la 13e journée, mais il avait marqué le pas.Il a été raccourci à son avantage. En évidence à l’heure des galops, on s’attend à ce qu’il nous montre un tout autre visage cette fois, d’autant qu’il a hérité de la deuxième ligne. Majestic Moon est capable de bien faire s’il est dans un bon jour. Il aura surtout pour lui le fait de s’élancer de la première ligne. Birthday Boy a manqué de résistance jusqu’ici, mais vu qu’il s’est montré moins ardent à l’entraînement et qu’il descend de classe, il ne peut être éliminé. On est aussi en droit de s’attendre à une meilleure performance de la part de Freddie Flint et Philosopher qui ont été raccourcis à leur avantage.

2e course : Napoli au finish
Nous ferons de Napoli notre favori dans cette épreuve longue de 1850m pour les 0-25, car aucun cheval ne se démarque vraiment de ses adversaires. Le cheval de Narang avait terminé le plus fort pour prendre la deuxième place derrière Starsky sur le parcours du jour et il respire toujours la santé. Sa ligne est sans importance, vu qu’il évolue en attentiste. S’il n’est pas trop distancé, il peut l’emporter. Son principal adversaire demeure Daredevil Aviator qu’il avait devancé lors de leur dernière sortie. Le cheval de Jean-Michel Henry devrait se retrouver dans une position plus avancée et s’il parvient à prendre Napoli de vitesse au démarrage, il peut renouer avec le succès. Sir Capers n’avait pas mal fait lors de son unique tentative sur le parcours du jour lorsqu’il terminait à 1.15L de Dadedevil Aviator. C’était en 0-20, fourchette dans laquelle il a terminé deuxième la dernière fois et revient dans une classe supérieure. Il s’est montré plus concentré avec les Pacifiers à l’entraînement et peut profiter de sa première ligne pour suivre de très près cette fois. Il peut profiter de son handicap pour faire pencher la balance en sa faveur. Un sursaut d’orgeuil n’est pas à écarter de Tanjiro qui, il faut le rappeler, évoluait en B66 l’an dernier, mais sa valeur a été revue en constante baisse, suite au manque de résultats. Cependant, il n’avait pas été si ridicule, lors de la 7e journée en B31.

3e course : Var Express sur sa lancée
Convaincant vainqueur de ses deux dernières courses dans des classes supérieures, Var Express possède les qualités nécessaires pour continuer sur sa lancée. Il retrouve la compétition après 6 semaines, mais il s’est montré régulier à l’entraînement. Il pourrait être tenté de suivre moins décroché que d’habitude, vu qu’il a hérité de la deuxième ligne. En la faveur d’un parcours sans encombre, il peut enregistrer une troisième victoire consécutive. Joorawon devra avoir un œil particulier sur Bestday Of Mylife qui reste sur deux deuxièmes places à ce niveau. Il pourra suivre en position idéale sur les barres en mid-field et si Chisty le lance au bon moment, il peut faire mouche. Copenhagen a été battu par Hubble qui a gagné depuis en B41. Véloce, il aura seul contre lui le handicap de sa ligne extérieure, mais s’il surmonte cette difficulté, il peut renouer avec le succès. Kaydens Pride avait dû puiser dans ses réserves pour venir à bout de Barak Lavan la dernière fois. Il affronte un lot plus compétitif, mais il peut rehausser son niveau pour jouer les premiers rôles. Ce même Barak Lavan avait trouvé les 2050m trop longs la dernière fois. Il peut donc se montrer plus accrocheur sur 1500m. Des progrès sont attendus de la part de Camp David qui s’est mieux comporté à l’entraînement, alors que Keiko devrait mieux faire sur le parcours rallongé après une reprise remarquée sur 990m.

4e course : Dynamite Jack et Seattle Kid, les plus en vue
Nous prenons d’emblée le risque d’éliminer Wild Fire, Bouclette Top et Nao Faz Mal pour la victoire sur leur dernière prestation. En revanche, Dynamite Jack et Seattle Kid sont les plus en vue, par rapport à leur parcours 2020. Le premier représentant de Rameshwar Gujadhur reste sur une victoire dans une valeur inférieure à l’issue d’un parcours en or dans le dos du meneur. Vu qu’il s’élancera de la huitième ligne, les conditions ne seront pas les mêmes, mais même s’il évolue en one off dans le dos d’un adversaire, il peut doubler la mise. Seattle Kid devrait, lui, bénéficier d’un parcours de rêve dans le sillage des meneurs de sa première ligne. Chisty n’aura qu’à attendre la dernière courbe pour lancer son offensive. Driven Force a laissé entrevoir des moyens, mais il a été desservi par les circonstances de course en quelques occasions. Il sera muni d’œillères à nouveau et pourrait se placer dans le dos d’Itdawnedonme dans ce lot peu rapide. Le cheval de Hurchund avait été condamné en épaisseur la dernière fois et il aura une belle carte à jouer,vu qu’il est le seul front runner du lot. Supreme Orator revient sur le sprint où il a été plus performant jusqu’ici. Il misera sur la décharge de son apprenti pour essayer de surprendre les favoris au finish.

5e course : Montego Bay peut surprendre !
Sur le papier, All About The Bass est le favori logique de The Nokia Maiden Day Trophy, car il est resté toujours en quatre fois à la deuxième place, après une victoire acquise au finish l’an dernier. Il a été battu par cette année par Iditarod Trail, Kamadeva et Northern Spy dont les parcours parlent d’eux mêmes. Le cheval de Hurchund est doté d’un joli coup de reins et s’il attaque au moment opportun, il peut faire mouche. Harmonica reste sur une deuxième place derrière Rob Roy sur 990m. Le parcours du jour ne devrait pas lui poser de problème, mais c’est un cheval très entreprenant. De sa deuxième ligne, il devrait suivre de très près et s’il ne tire pas trop en course, il pourra faire valoir son bon finish. S’il y a un cheval que nous conseillons les turfistes de suivre avec intérêt, c’est Montego Bay. Ce cheval n’avait terminé qu’à 2.40L de Captainofthesea à ses débuts sur 990m, lors de la sixième journée. Il nous revient donc après plus de deux mois, mais il nous a tapé dans l’œil à l’heure des galops. S’il répète cette performance en course, il peut créer la surprise. Hakeem retrouve Roy avec lequel il s’était imposé lors de la 10e journée et il mérite un certain crédit avec sa troisième ligne. Choir Of Angels reste sur deux victoires consécutives, mais au risque de nous tromper, il nous a paru en légère baisse. Cependant, la décharge de 4kg de son apprenti peut lui permettre de continuer sur sa lancée.

6e course : Patrol Officer vise le 7 in a row
Auteur de six victoires consécutives, Patrol Officer veut franchir un nouveau pallier dans cette sixième épreuve disputée sur 1850m. Le cheval de Rousset possède cette faculté de se détendre sur tout le trajet et de sortir un coup de reins dévastateur sur 300m. Il sera à sa première tentative sur le parcours du jour, mais lors de sa dernière sortie sur 1600m, il s’était imposé si facilement que nous pensons qu’il tiendra la distance. Il aura à son intérieur plusieurs chevaux rapides, mais s’il parvient à trouver la corde en mid-field, il peut continuer sur sa lancée. Il devra remonter Spring Man et Red Mars qui s’étaient imposés de bout en bout lors de leur dernière sortie respective. La présence du véloce Morning Catch pourrait forcer l’éventuel meneur à sortir de son pas prématurément, ce qui servirait les desseins des finisseurs. Le cheval de Nagadoo a été raccourci à son avantage et il peut se montrer plus accrocheur dans ce lot moins relevé. Moonrise Sensation avait été surclassé par Spring Man lors de leur dernière confrontation sur le parcours du jour et il demeure compétitif pour les places à ce niveau tout comme Our Emperor qui n’avait pas été ridicule sur 1500m la dernière fois.

8e course : Taranaki de retour en B31
The Mistral Maiden Day Cup devrait nous livrer une belle arrivée avec plusieurs candidats valables à la victoire. Nous accorderons un léger avantage à Taranaki qui aurait certainement pu visiter la winner’s enclosure au moins une fois cette saison s’il n’avait pas été malchanceux. À sa dernière sortie sur un parcours un peu court pour ses réelles aptitudes, il avait suivi de près avec les œillères et avait conclu honorablement pour compléter le podium. Il a été rallongé à son avantage et revient en B31, où il reste sur une victoire. S’il obtient une fin de course limpide, il peut renouer avec le succès. Tout comme lui, Master Jay est aligné dans une valeur inférieure après une encourageante troisième place à ses débuts. Son entraîneur lui a enlevé les œillères, un choix judicieux qui devrait lui permettre de mieux se détendre afin d’avoir les ressources nécessaires pour bien finir. Carlas Mambo n’a été battu que par Bound By Duty la dernière fois et la forme constante de son écurie plaide en sa faveur. Heart Of Darkness avait été gêné au départ la semaine dernière, mais il avait réalisé une bonne performance en attentiste. On prévoit donc qu’il fasse l’arrivée s’il évolue avec le pas cette fois. Carlton Heights n’avait terminé qu’à 4.20L d’Uncle Frank, après un pacours compliqué en quatrième épaisseur, avec Roy en selle et il devrait mieux faire s’il parvient à se positionner sur les barres cette fois.

9e course : Doublé en vue pour The Forerunner
Il avait confirmé son étendard de favori avec Sooful en selle lors de la 16e journée bien que versant éxagérément à l’intérieur dans la ligne d’arrivée. Vu qu’il a hérité de la deuxième ligne et qu’il ne portera qu’un demi kilo de plus par rapport à sa dernière course, le doublé est largement dans les possibilités de The Forerunner qui sera piloté par Fayd’herbe. Le danger pourrait venir d’After The Order qui ne portera que 57kg suite à la décharge de Roy. Memphis Mafia reste sur une victoire devant Bold Phoenix. Le cheval de Maingard sera handicapé de 5kg avec la décharge de 4kg de l’apprenti Batchameah. Sur sa bonne forme du moment, le doublé est dans ses cordes. Gordonstoun avait été retiré lors de la 16e journée, après avoir fait des siennes dans les stalles, mais il a été maintenu en pleine forme. Il pourrait tenter le coup tactique. Rochester avait été crédité du meilleur finish à sa dernière tentative sur 990m où il avait évolué dans les poussières. Muni pour la première fois d’œillères, il devrait suivre moins décroché de sa première ligne et peut se glisser dans les combinaisons tout comme Dunzie.