Le Roche Bois Warriors rentre dans l’histoire du basket-ball mauricien en remportant le premier titre de Super league de son histoire.

L’équipe est, en effet, venue à bout des Mahebourg Flippers, les champions en titre sortant, sur le score de 85 à 61 au terme de la finale le dimanche 2 août au gymnase de Phœnix.

Les protégés de Jérôme Tonta rentrent ainsi dans le cercle fermé de champions de Maurice constitué de Atilla, Real, Joinville et Flippers.