- Publicité -

Grandma Marathon de Duluth : Neomi Alphonse fait sensation en terminant à la troisième place

  • La Mauricienne réalise un chrono de 1h35”14 et a atteint l’objectif de descendre sous les deux heures
  • Avec ce chrono, la handisportive peut désormais aspirer à participer aux Abbott World Marathon Majors qui comprend, entre autres, celui de New York et de Londres 

La handisportive Noemi Alphonse a fait sensation, samedi matin, en terminant à la troisième place lors du Grandma Marathon de Duluth de Minnesota aux États-Unis. Celle qui souffre d’une déficience physique et spécialiste des courses en fauteuil de la catégorie T54 a terminé à la troisième place avec un chrono de 1h35”14 derrière les Américaines Jenna Fesemyer (1h33”50) et Susannah Scaroni, championne paralympique du 5000m à Tokyo qui a, elle, bouclé les 42km en 1h27”31. Grâce à cette belle performance, Noemi Alphonse peut désormais aspirer à intégrer le Abbott World Marathon Majors qui comprend, entre autres, ceux de New York et de Londres.

- Publicité -

Contacté de Minnesota, Noemi Alphonse arrivait à peine à comprendre ce qui s’était passé. « J’ai froid, je tremble, je peine à réaliser ce qui s’est réellement passé », déclare-t-elle. Elle qui pensait certes de descendre sous les deux heures et pour qui une performance de 1h50 secondes allait déjà être une grosse satisfaction. « De là à réaliser un chrono de 1h35”14, je suis aux anges », fait-elle remarquer avec beaucoup d’émotion. Elle pense désormais aux Abbott World Marathon Majors qu’elle visait en participant à ce marathon de Duluth. « À ce qu’on m’a dit, le chrono réalisé m’ouvre les portes de cette grande compétition. J’ai travaillé très dure pour arriver à ce résultat et j’espère que mes efforts seront bientôt récompensés », dit-elle.

Noemi Alphonse s’est dite très fière de sa performance après cette participation à un grand marathon, notamment après celui des Jeux du Commonwealth de 2018 à Gold Coast en Australie. Elle avait alors réalisé un chrono de 2h11’59 ! « J’ai eu la chance de rouler avec Jenna Fesemyer que je connais très bien. On s’est beaucoup entraidé jusqu’aux 7 derniers kilomètres. Je suis très contente et je la remercie, aussi bien que tous ceux qui m’ont soutenu, à commencer par ABC Group, mon sponsor, mon entraîneur Jean-Marie Bhugeerathee, les officiers de l’ambassade américaine à Maurice, ma famille, mes camarades d’entraînements, Magic Parasport Club et le ministre Stephan Toussaint », souligne-t-elle.

L’entraîneur Jean-Marie Bhugeerathee, qui se trouve aux côtés de Noemi Alphonse, arrivait à peine à contenir ses émotions à l’heure que nous l’avons sollicité. « C’est un exploit, non seulement de descendre sous les deux heures, mais surtout de terminer à la troisième place et, qui plus est, avec un chrono de 1h35”14. Sincèrement, je ne m’y attendais pas. Je pensais beaucoup plus à une performance de 1h50 secondes », fait-il ressortir.

Ce qui réjouit encore plus Jean-Marie Bhugeerathee, c’est que Noemi Alphonse a roulé en compagnie des habitués du marathon. « Je suis très fière de cette performance et de Noemi surtout. C’est une fille disciplinée, sérieuse et très appliquée. Après un peu plus de sept ans de travail, c’est gratifiant de pouvoir récolter un tel résultat à un très haut niveau. Ce chrono de 1h35”14 devrait nous ouvrir les portes du Abbott World Marathon Majors. Ceux rencontrés sur place en sont confiants. Je remercie ABC Group, les officiers de l’ambassade américaine à Maurice, Magic Parasports Club, le ministre Stephan Toussaint et le Mauritius Paralympics Committee », conclut-il.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour