APF

Bousculé par le promu Leeds lors de l’ouverture de la Premier League, Liverpool va connaître son premier gros test dans la défense de son titre avec un déplacement chez Chelsea, grand animateur du mercato d’été, pour la 2e journée dimanche.

Avec plus de 200 M EUR dépensés cet été, et des joueurs arrivés gratuitement comme le défenseur brésilien Thiago Silva, Chelsea a voulu se donner les moyens d’exister dans la lutte pour le titre.

Ce choc arrive un peu tôt pour les deux clubs, encore en rodage et n’ayant pas clos leur recrutement, mais il aura certainement des répercussions psychologiques en cas de victoire d’une des deux équipes.

Leur dernière rencontre, remportée 5-3 par Liverpool fin juillet à Anfield, avait donné lieu à des tensions.

Après un échange houleux avec l’adjoint de Jürgen Klopp pendant le match, Frank Lampard avait accusé en conférence de presse les Reds d’être devenus arrogants et Klopp lui avait recommandé d’apprendre à savoir terminer une brouille au coup de sifflet final.

Mais avant le début de la saison, pressé de questions sur la timidité des Reds sur le marché des transferts cet été, Klopp avait remis une pièce dans la machine en rappelant que le club n’était pas aux mains de « pays » ou d' »oligarques », visant City ou Chelsea.

Frank Lampard lui avait répondu que Liverpool avait aussi dû délier les cordons de sa bourse les saisons passées pour arriver à rattraper puis finalement dépasser City.

– Manchester de retour –

C’est sur le terrain qu’il faudra maintenant s’expliquer. Liverpool, percutant offensivement la semaine dernière, devra retrouver davantage de solidité défensive.

Chelsea, vainqueur intéressant à Brighton (1-0), compte tenu de la nécessaire intégration de nombreux joueurs, devra montrer que la mayonnaise est vraiment en train de prendre.

La deuxième journée du championnat 2020-2021 sera aussi marquée par le retour à la compétition des deux clubs de Manchester, qui avaient eu un petit délai supplémentaire en raison de leurs parcours européens en août.

United sera le premier à pied d’œuvre avec la réception de Crystal Palace, samedi.

Après un été agité, entre la condamnation de son défenseur Harry Maguire pour des violences sur un policier en Grèce – il a fait appel – et Paul Pogba, dépisté positif au Covid-19, les Red Devils essaieront de retrouver l’élan de la seconde partie de saison dernière qui les avait portés jusque sur le podium.

City débutera, lui, son opération reconquête lundi, avec un déplacement piège à Wolverhampton qui leur avait pris 6 points la saison dernière, dont une victoire 3-2 après avoir été menés 2-0 après 50 minutes de jeu.

Les Citizens se sont un peu renforcés en défense avec l’arrivée du Néerlandais Nathan Ake dans l’axe – en attendant une autre recrue dans ce secteur, qui pourrait être Kalidou Koulibaly de Naples ou Jules Koundé de Séville – mais aussi en attaque avec Ferran Torres, l’ailier de Valence.

Les performances des leaders, Arsenal qui reçoit West Ham, et Leicester qui accueille Burnley, samedi, seront aussi à suivre, ainsi que celle d’Everton, très convaincant lors de son succès à Tottenham en ouverture, et qui accueille le promu West Bromwich Albion.