- Publicité -

Mondiaux Youth : Les pongistes quittent le pays lundi matin

Directement engagé en quart de finale, l’AMTT espère que les filles hériteront d’un bon tirage pour entamer leur campagne

C’est une première pour le tennis de table mauricien. Trois jeunes pongistes, à savoir Maena André, Ashfani Hosenally et Rachel Chady représenteront le pays aux Championnats du monde juniors par équipe, à Vila Nova de Gaia, au Portugal, du 2 au 8 décembre. Elles quittent le pays lundi matin, en compagnie du directeur technique national (DTN), Cédric Rouleau.

- Publicité -

Les trois jeunes pongistes représenteront également le continent africain lors de ce concours. Cette qualification est un exploit pour le tennis de table mauricien. Maurice l’a obtenu grâce à son 14e rang mondial et sa première place, au classement africain.
Place aux choses sérieuses pour les pongistes Mauriciennes.

Les filles de la sélection nationale des moins de 15 ans participeront d’ici peu aux Championnats du monde juniors, par équipe avec l’objectif de faire honneur au quadricolore. Elles vont se mesurer aux meilleurs joueurs mondiaux en U15. Huit équipes prendront part à ce rendez-vous prestigieux, à savoir la crème de chaque continent qui est le Japon (Asie), l’Allemagne (Europe), la Nouvelle-Zélande (Océanie), les Etats-Unis (Amérique) et Maurice (Afrique). Les trois autres pays sont le Portugal en tant que pays organisateur, la Russie et l’Ukraine qui occupent les premières et deuxièmes places au classement mondial.

L’équipe mauricienne prendra connaissance de son adversaire au premier tour mardi, à l’issue du tirage au sort. Avec huit participants au tournoi par équipe, la compétition débutera avec les quarts de finale et les locaux tenteront d’atteindre les demi-finales, avant de viser plus haut. Cedric Rouleau espère que ses protégés hériteront d’un bon tirage. « Croisons les doigts, afin de croiser pour débuter une nation pas trop forte, comme le Japon. Même si à ce niveau, tous les matchs sont compliqués », explique-il. « Les pongistes se sont bien préparés depuis 45 jours. Ashfani Hosenally s’entraine pour sa part tous les jours, avec son club du Bourget sous la férule de son coach, Jérémy Serre », soutient notre interlocuteur.

Le président de l’Association mauricienne de tennis de table (AMTT), Rajessen Desscann fait lui ressortir que « participer à ce tournoi nous permettra de nous perfectionner en vue des Jeux de la CJSOI qui auront lieu en 2022, à Maurice. Ce sera aussi l’occasion pour nous de nous évaluer par rapport aux autres pays ». L’objectif sera de tout faire pour avoir une médaille en équipe, même si les meilleures nations du monde seront présentes. « Il ne faudra pas se laisser intimider par nos adversaires et nous allons tout faire pour réaliser le meilleur résultat possible. J’ai confiance dans le potentiel des filles. Elles ne se déplaceront pas en tant que victimes expiatoires. Elles s’y sont bien préparées. »

Hormis la compétition par équipe, Maena André et Ashfani Hosenally, qui occupent actuellement les 31e et 51e rang en simple fille en U15, figurent également sur la liste des réservistes dans le tableau individuel. Au cas où des représentantes africaines déclarent forfait en simple, elles pourront s’aligner dans le tournoi individuel.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour