- Publicité -

Élections anticipées ?

— Tu crois que c’est vrai cette fois-ci ?

- Publicité -

— Qu’est-ce qui serait vrai ?

— Qu’on va avoir des élections générales anticipées.

— Ne me dis pas que Ton Polo a recommencé avec ça ?

— Avec quoi ?

— Depuis le lendemain des élections de 2019, il dit « eleksion deryer laport ! »

— En ce moment, beaucoup de monde parle d’élections anticipées. C’est dans les journaux et les radios privées ont fait plusieurs programmes sur le sujet.

— Tu crois tout ce qu’on écrit sur les journaux et tout ce qu’on dit dans les débats sur les radios, toi ?

— Ils ne sont pas les seuls à le dire. Et puis il y a les signes qui ne trompent pas, toi.

— Quels signes ?

— Tu n’as pas entendu le PM annoncer que les écoles maternelles seront gratuites à partir de l’année prochaine ? C’est pareil comme il avait annoncé l’augmentation des pensions pour le troisième âge, à la veille des élections, en 2019.

— Tu crois que les élèves des écoles maternelles vont voter pour lui !

— Ne fais pas ton comique donc ! Ce ne sont pas les élèves qui vont voter, mais les parents qui payent mari cher l’écolage de leurs enfants. Surtout les maternelles qui font entrer leurs élèves directement dans les star schoolsprimaires.

— Ça existe encore les star schools ? On n’avait pas dit que le nine-year schooling avait changé le système ?

— C’est toi qui fait ton comique, cette fois-ci ? Comme disent les enseignants : la réforme n’a fait que changer des noms dans le système d’éducation. Pas le système lui-même. Tu sais très bien que la réforme n’a pas mis fin aux leçons particulières.

— C’est parce que le PM va rendre l’éducation préprimaire gratuite qu’on va avoir des élections anticipées…

— Mais il n’y a pas que ça toi. Tu n’as pas remarqué qu’on est en train de boucher les trous et d’asphalter les rues dans les villes ? Et on a commencé les négociations prébudgétaires bien en avance. Et puis on voit le PM tous les soirs à la MBC.

— Ce dernier point n’est pas une nouveauté : le PM est tout le temps dans le JT de la MBC.

— Ça tu as raison. Mais je connais un quelqu’un qui a un cousin à lui bien placé au MSM. Et il me dit qu’on a fini de mettre la machine en marche pour des élections anticipées.

— Ce sera pour quand ?

— Après le budget, mais avant l’affaire Dayal devant le Privy Council. On dit que le budget va avoir des mesures populaires, comme la baisse du prix de l’essence.

— Mais ce sera un bribe électoral, toi.

— Pareil comme la dernière fois avec l’augmentation de la pension de vieillesse !

— On dirait que tu as raison : les élections sont derrière la porte. Que fait l’opposition parlementaire ?

— Ce qu’elle fait depuis des mois : elle koz-koz !

— Elle fait quoi ?

— Le PTR, le MMM et le PMSD sont toujours en train de négocier une alliance pour les prochaines élections.

— Mais on parle de ça depuis l’année dernière ! C’est pas encore fait ?!

— Je t’ai dit, ils continuent à koz-koze.IOls n’arrivent pas à se mettre d’accord.

— S’ils n’arrivenet pas à se mettre d’accord pour faire une alliance, comment ils vont faire pour diriger le pays, hein ?! Pourquoi tu parles juste du PTr, du PMSD et du MMM ? Il y aussi Bodha, Bhadain dans l’opposition.

— Tu ne sais pas que Bodha et Bhadain ont été exclus de l’alliance parce qu’ils disent que Ramgoolam est un « liability » pour l’opposition avec les casseroles qu’il traîne derrière lui ? À cause de ça même qu’on les a mis dehors de l’alliance.

— C’est ça le rassemblement des forces de l’opposition ? Et Bruneau Laurette dans tout ça ? On me dit que le MSM a peur de lui et que c’est à cause de ça même qu’il fait tout pour le garder en prison.

— C’est en tout cas ce que Laurette dit lui-même dans ses déclarations.

— Je crois qu’il n’a pas tort. Depuis qu’on l’a mis en prison et fait tout pour ne pas le laisser sortir, il est devenu très populaire. Des gens qui ne pouvaient pas le sentir disent aujourd’hui qu’on a fait dominer avec lui et le trouvent sympathique.

— Ça, c’était avant.

— Avant quoi ?

— Avant que Bruneau Laurette n’entre dans One Mauritius, le parti de Sherry Singh.

— Tu veux dire le Sherry Singh qu’on surnomme le Maharajah en cuivre, celui qui a été simiz ek kalson avec Pravind Jugnauth pendant des années ?

— Limem. Il a lancé un parti politique et comme Laurette est sorti de prison, il est rentré dans ce parti.

— Mais en s’associant avec Sherry Singh, Bruneau Laurette va perdre tout le capital de sympathie qu’il a eu avec son arrestation et son maintien en prison.

— C’est déjà fait. Il faut que tu lises les commentaires de ses partisans déçus sur les réseaux sociaux. Il le traitent de tous les noms.

— Si la situation dans l’opposition est comme ça, je ne vois pas ce que des élections générales anticipées vont changer.

— Qu’est-ce que tu veux dire ?

— Que même sans bribe, Pravind et son parti vont remporter les élections et reprendre le pouvoir.

— Pourquoi tu dis ça ?

— Tout simplement parce que ses meilleurs agents électoraux sont les partis de l’opposition. Avec eux, il n’aura même pas besoin de faire campagne !

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour