- Publicité -

Entraîneurs : Nouvelles conditions pour les services offerts

La MTCSL continue d’explorer de nouvelles avenues pour sortir de l’ornière financière où elle se trouve actuellement. Dans cette optique, elle compte venir de l’avant avec de nouvelles conditions pour rentabiliser les services offerts aux entraîneurs. Il faut savoir que le contrat liant la MTCSL et les entraîneurs est arrivé à terme à la fin de février dernier.

- Publicité -

Malgré tout, la MTCSL a continué à offrir ses facilités selon les termes existants à des coûts subventionnés aux entraîneurs et propriétaires. Mais la situation a complètement changé avec la création de la Horse Racing Division (HRD), l’avènement d’un nouvel organisateur des courses, les décisions unilatérales du gouvernement et de la municipalité de Port-Louis.

Les conditions n’étant plus les mêmes, la MTCSL a décidé de mettre un terme au contrat la liant avec les entraîneurs le 30 juin prochain. Ainsi, à partir du 1er juillet, l’utilisation des facilités tant au Champ de Mars qu’à Floréal se fera sous de nouveaux termes qui seront très prochainement communiqués aux entraîneurs.

Selon les termes du nouveau contrat, la MTCSL n’offrira plus les services de ses maréchaux-ferrants. De plus, elle n’enlèvera plus les déchets et fumiers, et ne contribuera plus pour de tels services.

À partir du 1er juillet prochain, les entraîneurs auront à faire leurs propres arrangements avec des traiteurs. S’agissant des palefreniers, les entraîneurs auront la possibilité de retenir leurs services au prix coûtant.

 

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour