- Publicité -

 Miniss gamat

— Ha ben Beti. Happy New Year.
— Bonne année ou aussi, Mawsi. Ou finn bien amusé ?
— How can you enjoy when you are old avec sa covid ki pé faire to le tour !?
— Ici aussi pareil, Mawsi. Ki nouvel uncle ?
— As usual. Nou finn arrive janvier, li encore pé faire Noël !
— Laisse li, Mawsi. Ici, avec covid, dimounn napa finn trop amusé.
— Really ? Strange ! Moi mo finn tann dire ki miniss finn faire gamat pour Noël.
— Ayo ou au courant. Kot ou gayn sa ban news lors Maurice vite, vite kumsa Mawsi?
— Technology, my dear. Avant, ti bizin fié lor lagazet chiffon pou gayn news. Aster là, énan internet.
— Kumsa Mawsi ?
— Yes, I tell you. Kifinn arrive dans sa zafer gamat là?
— Ou konné Mawsi, pou empess covid fané dan pays, gouvernement finn faire vot enn bann la loi.
— It is the same around the world. Bizin vacciné, bizin prend precautions, bizin faire attention.
— Dan Maurice, li obligatoire ou mette ou masque et garde ban distance avec ban lézot dimoun.
— And what happens if you don’t do that ? To konné kuma Mauricien été !
— Zot obligé respecté la loi, Mawsi. Si ou fauté, la police prend ou enn contravention et ou bizin alle paye l’amende.
— That’s good ! Dimoun respecté la loi ?
— Zot obligé parski la police pé veillé. Ena boucoup dimoune finn gayn contravention.
— So if the people are following the rules, what is the problem? Ki sa zistoir gamat miniss là ?
— Laisse moi explik ou. Tout bann mesures sanitaires prend par ministère la Santé. Tout ca bann mesures là, c’est ministre la Santé ki alle annonce zot lor télévision.
— The minister of Health ? Li mem so bann officiers finn asté enn million comprimés pour Rs 80 millions sans ki li konné ?
— Li mem sa, Mawsi. Li dire li napa responsable séki passé dans so ministère.
— Si li pas responsable séki pass dans so minister, kifer li miniss alors ? Is it the same minister who says that Mauritius is relatively covid safe ?
— Non, pas li sa, enn lot sa. Miniss la Santé li, li ti dire pénan covid dans Maurice juste avant ki PM annonce pe ferme frontières akoz…covid !
— Tell me one thing, Beti : zot énan ban super ministres dans Maurice !
— Ki mo pou dire ou, Mawsi ! Dimoun dire jamais finn gayn sa kalité miniss dans Maurice !
— You know it is quite the same here. Enan miniss finn oblizé démissionné parski zot napa respecté la loi ki zot même finn faire voté !
— Au moins dans l’Angleterre, zot démissionné. Ici, zot reste en place ou a diré zot kolé lor sa chaise ministre là ! Pourretourne au miniss la santé, tous les semaines li alle télévision pou dire ki dimoun bizen mett masque ek garde distance.
— That I have understood. Ki finn arrivé pou Noel ? Kifer zot appel li miniss gamat ?
— Deux-trois jours après Noël, enn clip finn commence circuler lors ban réseaux sociaux.
— Ah bon ! And what is the clip about ?
— Sa clip là montré enn bann dimoun dan un party pé chanté ek pé dansé pour Noël.
— People singing and dancing in a party for Xmas : what more normal ! Ki problem énan ladan ?
– Attane enn coup, Mawsi. Premièrement, dans sa party là, aukenn dimoun là napa mett masque et pas respecté distanciation sociale. Mais ou pas konn ki pli zoli dans tout sala, Mawsi.
— Tell me what was pli zoli dans sa party !
— Séki dimoune kipé plis chanté, pé plis dansé, pe plis amizé ou koné ki senla ?
— How could I guess ? Mo napa finn guette sa clip-là, moi.
— C’est le miniss ki alle lor télévision dire Mauriciens obligé mette masque et garde distanciation sociale.
— You mean the Minister of Health himself? To pé badiné !
— Non, Mawsi ! Clip la montré miniss la santé pé criyé, sauté, pillé dansé, santé lor micro.
— Li konn chanté au moins ?
— Daprès bann dimoun, li sante pareil kumla li koz anglais : mal ! Pas konné ki senla finn embete li faire li croire li konn santé !
— By jove ! Does he wear a mask at the party ? Ca ki important eski li ti énan so mask ?
— Non Mawsi. Li napa ti énan mask !
— If it is the case, so natte dans coup de vent.
— Pas du tout ! Li dire ou li énan droit amizé pour Noël en famille.
— In a party, nor wearing a mask ?
— Akoz sa mem bann lopposition pé démann so démission couma miniss.
— And what does the minister say ? Ki li dire pou défann so case ?
— Li dire ki bann dimounn ki pé servi sa clip là pou demande so démission, zot bann mal élevé.
— Excuse me : the opposition ask for his resignation et li dire zot mal élévé ?
— Oui, Mawsi. Li dire zot mal élévé parski zot finn filmé so fête de famille et diffuse sa lor internet.
— The question is : eski miniss la Santé pratique ban règlements ki li oblige ban Mauriciens respecté ?
— Li li repond ki bann ki finn filmé so fête de famille ban mal élevé.
— You know what he is doing : li pe zoué bourré. Mais kisenla ki finn avoy sa clip là lot internet ?
— Bizen enn dimoun ki ti invité dans sa fete-là. Li envi montré ki manier miniss-là kass paké.
— There may be another reason. Kik fois sa dimoun-là finn envi montrer ki kalité gopia minis-là été.
— Ayo Mawsi ! Ou konné ki ban dimoun pé dire ?
— Tell me.
— Avant, nou ti énan dépité batter bis. Aster-là, nou éna miniss gamat !

- Publicité -

JCA

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour