Le coup d’accélérateur donné depuis la semaine dernière à la campagne de vaccination anti-covid semble porter ses fruits. De 9338 personnes vaccinées, nous sommes passés cette semaine, avec l’accès accordé aux personnes âgées de 60 ans et plus, et à toutes personnes souffrant de maladies chroniques (diabète, maladies cardio-vasculaires, troubles respiratoires, insuffisance rénale, cancers…) à 30 511 à hier. Toutefois, la méfiance subsistant toujours  dans la population, les autorités mauriciennes ont décidé de passer à l’étape supérieure en donnant l’accès au vaccin anti-Covid-19 à tous ceux âgés de 18 ans et plus. Dans le contexte de l’apparition de nouveaux cas locaux (8, à hier), les autorités sanitaires exhortent la population à se faire vacciner. Cependant, pour éviter les files d’attente trop longues et le cafouillage engendré depuis l’ouverture d’accès aux centres de vaccination au public, décision a été prise pour qu’à partir de cette semaine, la vaccination s’effectue par ordre alphabétique. Un calendrier en ce sens devrait être communiqué à partir de demain.

Un mois après le début de la campagne de vaccination anti-Covid-19, le gouvernement a enfin donné l’exemple vendredi. Ministres et Speaker, ainsi que le leader de l’opposition, se sont pliés à l’exercice de vaccination au Sir Harrilall Vaghjee Hall, à Port-Louis. Un exercice attendu depuis le début de la campagne pour contribuer à dissiper les doutes dans la population sur le vaccin AstraZeneca/Covishield. Pravind Jugnauth a été le premier élu à se faire vacciner, suivi du Speaker, Sooroojdev Phokeer et des ministres. Le président et le vice-président de la République ont aussi été vaccinés, eux à la State House, Réduit, le même jour. Hier, cela a été au tour des autres parlementaires. Toutefois, le leader du MMM, qui avait un rendez-vous médical, n’a pu se joindre à cet exercice.

L’accès à l’exercice de vaccination a ainsi été étendu à partir de cette semaine aux personnes âgées de 18 ans et plus, d’autant qu’il y a deux semaines, le nombre de personnes vaccinées, parmi lesquelles le personnel de santé et ceux œuvrant dans le secteur touristique, plafonnait à quelque 4500. Et une semaine plus tard, après l’accès étendu au personnel de santé publique et privée, incluant ceux travaillant avec des organisations non gouvernementales oeuvrant dans le domaine médical, les gardes-côte, entre autres, avec pour objectif de vacciner un maximum de frontliners, le nombre avait doublé avec quelque 9300 vaccinés contre la Covid-19. Le démarrage de la campagne de vaccination pour les personnes âgées de 60 ans et plus, et à toutes personnes souffrant de maladies chroniques (diabète, maladies cardio-vasculaires, troubles respiratoires, insuffisance rénale, cancers…), dont on dénombre 232 866 à Maurice et 5422 à Rodrigues, semble avoir plus de succès qu’auprès des frontliners, le nombre total de personnes vaccinées s’élevant à hier à 30511, dont 3658 pour la journée de samedi. Les frontliners semblent les plus réticents à se soumettre à cet exercice qui se déroule, selon nos informations, au compte-gouttes. Jeudi, sur les 3443 personnes vaccinées, ils étaient seulement 1117 frontliners. On comptait ainsi 2279 seniors et 47 personnes avec des comordibités. D’où l’appel lancé par les autorités à toute la population pour se faire vacciner. Cela, pour se protéger et protéger son environnement et surtout en guise de solidarité nationale pour atteindre l’immunité collective et ainsi permettre la réouverture des frontières. «Agissons en citoyens responsables», a plaidé le vice-Premier ministre Steven Obeegadoo.

Selon les autorités sanitaires, «le vaccin peut sauver des vies. Ainsi, avec une capacité de 700 à 800 vaccins par centre par jour par centre de vaccination, les autorités estiment que l’immunité collective, s’il y a la collaboration et participation de tous, aura été atteinte en août. La priorité sera accordée aux personnes âgées et celles avec des comorbidités. Dans cette optique, les centres de vaccination disposeront de deux files d’attente dont une fast track pour les personnes âgées et à problèmes médicaux.

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal en USD), et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire)
S’inscrire
Log In