Après les 3-ans, ce sont les 4-ans qui sont en lice pour la deuxième manche de leur championnat. Ils ne seront que six au départ mais le vainqueur de la première manche, Liquid Motion, a tenu à être présent même s’il n’a pas encore fait ses preuves sur 1600m. Le favori logique pour de nombreux turfistes est Tandragee, cheval de l’écurie Gujadhur qui avait joué de malchance à sa dernière sortie. Il y a aussi Master Mascus. Mais un “nouveau venu”, Seeking Angelo, espère pouvoir jouer un mauvais tour aux chevaux de l’élite en tirant profit du fait qu’il recevra pas moins de 5,5 kg des favoris. Johnny Geroudis a été confirmé comme celui qui le pilotera et on sait que le Sud-Africain effectuera un gros effort pour honorer ses engagements à 55,5 kg.
L’avantage de Seeking Angelo est incontestablement son handicap de 55,5 kg, ce qui lui donne une certaine liberté et aussi le droit de faire de sorte que ses adversaires ressentent la différence de poids qu’il y a entre eux. On a toujours en mémoire la dernière victoire de Seeking Angelo, qui l’emporta par plus de 6L, même s’il est vrai de concéder qu’il avait bénéficié de circonstances favorables. Mais il avait réalisé pratiquement le même chrono que Liquid Motion le même jour tout en ayant des réserves. La question  qu’on pourrait se poser est quel sera le rôle de Besugo, que l’écurie Merven a tenu à aligner. On sait que ce cheval a déjà démontré qu’il possède du pas et on pense qu’il ne laissera pas Seeking Angelo faire comme bon lui semble à l’avant. Il faudra cependant veiller qu’il ne coure pas de façon à nuire à toutes ses chances dans la partie initiale.
D’un autre côté, si Master Mascus avait tenté quelque chose au début du parcours la dernière fois, il ne fera pas la même bêtise car il s’était montré ardent quand il avait été repris. Il devrait se contenter d’un parcours plus tranquille. Il devrait en être de même pour Tandragee, qui aura intérêt à opter pour la position d’attentiste comme cela avait été le cas lors de la 15e journée. L’alezan a été conservé sur sa fraîcheur ces derniers jours et sera pour la première fois piloté par Gavin Lerena. Il pourrait avoir le dernier mot car cela est dans ses possibilités.
Liquid Motion sera sûrement à l’arrière-garde, surtout avec la présence de Besugo. La dernière fois, il avait pu compter sur Winter Skye pour imposer un train d’enfer. Reste que Besugo ne possède pas la même vélocité que Winter Skye et pourrait ne jamais être en mesure d’inquiéter Seeking Angelo en tête de la course. Il n’est pas illogique de penser que la tâche de Liquid Motion s’annonce plus difficile.
De notre côté, on prend le risque de désigner Seeking Angelo comme vainqueur.