Photo illustration

La contribution du secteur agricole mauricien au Produit intérieur brut (PIB) régresse d’année en année et les défis auxquels ce dernier fait face sont multiples. Le secteur sucrier, ayant auparavant une importance fondamentale pour l’économie mauricienne, est devenu très « inefficace » car des soutiens financiers sont nécessaires pour son avancement, mettant ainsi en péril l’économie. Pire,…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In