APPEL AU GM : Demande d’une nouvelle circonscription (No 22) pour les Chagos

Après le vote des Nations unies en faveur de Maurice concernant les Chagos, le Komite Diego demande au gouvernement de décréter une nouvelle circonscription, la circonscription 22, pour l’archipel des Chagos et de créer un Chagos Regional Council.
Le Komite Diego regroupe Lalit, le Mouvement pour le Progrès de Roche-Bois (MPRB), la Confédération des travailleurs du secteur privé (MPRB), le Muvman Liberasyon Fam (MLF) et des individus. Il demande au gouvernement d’« accélérer le processus d’intégration des Chagos au sein de la République de Maurice » en attendant que le pays aille devant la Cour internationale de Justice. Pour le comité, il ne suffit pas de croiser les bras et d’attendre que la CIJ donne son « advisory opinion ». « Fode Gouvernman Moris tutswit kumans azir lor kestyon dekolonizasyon ek suvrennte ». Lors de sa réunion du 30 juin dernier, le comité a pris la décision de se mobiliser derrière le gouvernement en consultation avec les représentants chagossiens. Il demande la mise en place d’un Chagos Regional Council, « ki kapav pran form enn developman Trust Fund dan direksyon ver mem kalite Council kuma ena Rodrigues Regional Council ». Il demande aussi que l’archipel des Chagos devienne la 22e circonscription du pays avec un représentant à l’assemblée nationale. Le comité relève que suivant la logique de l’action de l’État mauricien devant l’Assemblée générale des Nations unies, « il n’a pas besoin de permission de la Grande-Bretagne ni des États-Unis pour le faire ». Il insiste que les Chagossiens ont déjà exprimé leur désir d’une telle représentation démocratique au sein de la République.
Le Komite Diego rappelle que la résolution en faveur de Maurice a été présentée à l’Union africaine et concernait la « décolonisation de l’Afrique ». Elle a obtenu 94 voix contre 15.