APPLE: Steve Jobs est mort

Steve Jobs est mort mercredi, à l'âge de 56 ans, a annoncé Apple. «Nous sommes tristes d'annoncer que Steve Jobs est décédé aujourd'hui», écrit le comité de direction de l'entreprise dans un bref communiqué. «La brillance de Steve, sa passion et son énergie furent les sources d'innombrables innovations qui ont enrichi et amélioré nos vies.

Longue maladie
En 2004, Steve Jobs avait été opéré d'un cancer du pancréas, une maladie en général fatale. Dans son cas, il s'agissait d'une forme rare, et la tumeur avait pu être retirée. Deux ans plus tard, il était apparu très amaigri, relançant les rumeurs sur un retour de la maladie. En janvier 2009, il avait été contraint de prendre un second congé maladie, annonçant qu'il souffrait d'un déséquilibre hormonal. Six mois plus tard, il subissait avec succès une greffe de foie.
Après un 3e congé maladie début 2011, il avait finalement annoncé, le 25 août dernier, que sa santé l'obligeait à démissionner de son poste de directeur général du groupe. Apple avait aussitôt nommé Tim Cook pour le remplacer et fait de Steve Jobs le président du conseil d'administration. Après avoir présenté l'iPhone 4S hier, Tim Cook se trouve désormais seul à la barre.
La mort de Steve Jobs a provoqué mercredi 5 octobre au soir un flot ininterrompu de réactions sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook où les fans, qu'ils soient des stars ou des anonymes, ont rendu hommage à "l'incroyable créateur" qu'était le co-fondateur d'Apple.
Peu après 17H00 à San Francisco (23H00 GMT), au moment où la mort de Steve Jobs a été annoncée, près de 20% des messages envoyés sur Twitter contenait les termes "Steve Jobs", selon le site spécialisé Trendistic.


 

Bill Gates, son meilleur ennemi: «J'ai rencontré Steve il y a près de 30 ans. Nous avons été collègues, compétiteurs et amis pendant plus de la moitié de nos vies. Le monde a rarement vu quelqu'un avec un impact aussi profond que Steve a eu, les effets seront sentis par les générations futures. Il me manquera énormément.»
Le cofondateur de Google, Sergey Brin: «Dès les premiers jours de Google, quand Larry et moi cherchions de l'inspiration pour une vision et un leadership, il suffisait de regarder à Cupertino (la ville du GQ d'Apple, située à quelques km du siège de Google à Mountain View, ndr). Steve, ta passion pour l’excellence a été ressentie par quiconque a touché un produit Apple, comme ce macbook sur lequel j'écris en ce moment.»
Mark Zuckerberg, patron de Facebook: «Steve, merci d'avoir été un mentor et un ami. Merci d'avoir montré que ce que tu as construit peut changer le monde. Tu me manqueras.»

Commentaires

A GOD GIVEN GIFT!

A genius who put his GOD GIVEN Gift to the best of his ability. Our Global Village must make full use of his Technological Genius, and search for World Peace. R I P Steve Jobs

Mauritius needs only one person endowed with such passion and determination. Unfortunately here no matter how brilliant he happens to be, if he does not belong to the right caste his passion will not be allowed to flower. Only in the US that such passion can reach its full potential. May he rest in peace thus fulfilling the saying: 'the good die young'. Touching an apple computer is like touching a tiny part of his soul.