Pamplemousses SC, emmené par son emblématique capitaine Colin Bell, a remporté le duel qui l’opposait à une vaillante équipe de l’AS Quatre-Bornes, hier, au stade Anjalay. Les Nordistes se sont imposés 2-1 sous la pluie intermittente, et s’accrochent donc au leader, l’ASPL 2000, qui a pris le dessus sur Chamarel SC (1-0) au stade Germain Comarmond.
À la fin de la rencontre, Fidy Rasoanaivo, l’entraîneur de Pamplemousses SC, confiait sa satisfaction sur l’issue du match. « On prend les trois points en jeu. En face, l’AS Quatre-Bornes a bien joué et bien réagi, mais nous avons su gérer nos acquis. »
Pourtant, les premières salves surviennent dès le coup d’envoi, lorsque Pamplemousses SC part à l’assaut des buts de Dylan Sévère. Mais la défense résistera, du moins, pendant un moment.
On joue la 25e minute. Pamplemousses SC fait tourner le ballon devant la surface quatre-bornaise. Colin Bell hérite d’un ballon qui traîne et envoie, d’une frappe puissante, le cuir au fond des filets, malgré la belle extension de Dylan Sévère.
1-0, et l’AS Quatre-Bornes prend la mesure de la tâche qui l’attend. « On s’est peut-être un peu trop emballé », confiait Benjamin Théodore.
Fort de cette avance d’un but, Pamplemousses SC gérait le match, se créant quelques occasions. Mais l’AS Quatre-Bornes réagissait dans la foulée, sans toutefois parvenir à concrétiser les occasions.
A la mi-temps, les deux formations reprenaient l’assaut des cages adverses. La lumière viendra de Frédéric Sarah, qui exploitera parfaitement une grossière erreur de la défense nordiste. En effet, en voulant faire une passe en retrait, le junior Frédéric Sarah chipera le ballon et enverra un tir croisé que Nicolas Doro, titularisé à la place de Kevin Jean-Louis, ne parviendra pas à capter.
La rencontre est donc relancée. L’AS Quatre-Bornes retrouvait de son allant. Ils forçaient Pamplemousses SC à s’arc-bouter, mais n’arrivaient toujours pas à conclure. Puis, Fabrice Agathe surgira au milieu des défenseurs pour offrir le but de la victoire à Pamplemousses SC (85e).
« Je suis satisfait de l’équipe en général, même si nous avons encore quelques petits déchets techniques », avouait encore Fidy Rasoanaivo. De plus, il a dû composer avec une équipe amoindrie. « Plusieurs de nos titulaires sont blessés. Et même l’équipe qui a été alignée comporte quelques joueurs qui n’ont pas évolué à 100 % », concède le coach.
Interrogé quant aux chances de son équipe de jouer les premiers rôles cette saison, Fidy Rasoanaivo ne veut pas se lancer dans des prédictions. « Il est encore trop tôt pour savoir qui est un prétendant. Nous allons jouer à notre meilleur football. »
De son côté, Benjamin Théodore mesure la progression de son groupe. « Dans l’ensemble, il y a quelques progrès. Notre seul problème reste notre finition. »
L’ASPL 2000 a consolidé un peu plus son avance en tête du classement en venant à bout de Chamarel SC (1-0) au stade Germain Comarmond. Cet unique but est l’oeuvre de Bruno Ravina, qui a marqué à la 38e minute. L’ASPL 2000 compte 27 points au total, soit un point de mieux que Pamplemousses SC.
La Cure Sylvester a maintenu sa troisième place au général en venant à bout, une nouvelle fois, du Cercle de Joachim sur le score de deux buts à zéro au stade St François Xavier. Stephen Arthée a permis aux Port-Louisiens de prendre l’avantage dès la 7e minute de jeu.
Il a cependant fallu attendre la 70e pour voir Fabrice Li Tien Kee corser l’addition pour les banlieusards. Cette défaite voit le Cercle de Joachim passer de la quatrième à la cinquième place, au profit de Petite Rivière Noire FC, tombeur du CSSC (2-1) au stade George V. Le CSSC se maintient toujours en dernière position de la BMPL.