Alors que l’Association mauricienne de boxe (AMB) lancera officiellement sa saison cet après-midi avec la tenue de la Ram Ruhee Memorial Cup (14h à Vacoas), plusieurs événements d’envergure figurent au calendrier : les championnats d’Afrique, les Jeux des îles, les Jeux d’Afrique et les championnats du monde, entre autres. Cette dernière échéance, prévue en octobre au Qatar, constituera de surcroît la première épreuve qualificative en vue des Jeux Olympiques de Rio.
Le président de l’AMB, Pascal Telvar, se veut confiant à l’amorce de cette nouvelle saison. « Nous nous attendons à de meilleurs résultats tant sur le plan international que régional. Il s’agira de renfrorcer la présélection nationale, avec trois à quatre boxeurs par catégorie, rien que pour assurer la concurrence. D’autant qu’il s’agira de ne passer à côté des événements importants ».
Qui plus est, Maurice a démontré son intérêt pour organiser les championnats d’Afrique. Reste que les premières sorties internationales devraient se situer à l’issue des championnats nationaux Elite prévus au début du mois prochain. De ce fait, l’impasse sera faite sur le Strandja Tournament prévu en Bulgarie dans une quinzaine de jours.
Au niveau local, l’AMB innovera avec l’organisation des tournois interzones. Les différentes zones ont ainsi été constituées : Curepipe, Grand Port, Savanne et Rivière Noire (zone A), Vacoas, Quatre Bornes et Beau Bassin Rose-Hill (zone B), Port Louis, Moka, Flacq, Rivière-du-Rempart, Pamplemousses et Rodrigues (zone C). Après une première phase se déroulera la phase finale en octobre. Il est également à noter que plusieurs camps d’entraînement à Maurice et à l’étranger sont envisagés en vue des sorties internationales, alors que les entraîneurs, arbitres et juges seront régulièrement sollicités à travers des stages et séminaires.