Le jeune coureur à fort potentiel du Faucon Flacq SC-KFC, Christopher Lagane (17 ans), effectuera à partir de la mi-juillet, un stage de préparation au Centre Mondial de Cyclisme (CMC) à Aigle, en Suisse. Une occasion pour ce phénomène précoce de bien se préparer en vue des Championnats du Monde sur route, qui auront lieu à Doha (Qatar) du 9 au 16 octobre.
« C’est une formidable nouvelle », a fait  le père du cycliste, Jean-Philippe Lagane. En effet, ce dernier nous raconte, « Les responsables du CMC ont informé la Fédération mauricienne de Cyclisme (FMC) via un mail au président Lawrence Wong,  de leur intention d’accueillir mon fils Christopher pour un stage de préparation. Je tiens à préciser qu’il était suivi par le CMC qui scrutait ses performances avec attention. Je ressens beaucoup de fierté mais pour lui, c’est une énorme satisfaction », indique le père, qui a précisé qu’il intégrera le centre basé en Suisse après avoir passé son BAC. Pour rappel, le CMC abrite le siège de l’Union Cycliste Internationale (UCI) et est un centre de formation et d’entraînement de haut niveau. Inauguré en 2002, il accueille tous les ans un grand nombre d’athlètes du monde entier qui consacrent toute leur énergie à leur carrière sportive. Le CMC forme et développe une centaine d’athlètes par année dans trois disciplines olympiques (route, piste et BMX).
« Il aura l’occasion de côtoyer les meilleurs et il progressera davantage pour devenir encore plus performant. Des recruteurs seront présents et ce stage pourrait bien lui ouvrir des portes. Le niveau sera tellement élevé qu’il aura à s’accrocher et se donner au maximum. Nul doute qu’il en sortira grandi et aguerri », a soutenu notre interlocuteur. D’ailleurs ce n’est pas le fruit du hasard qui a fait pencher la balance en sa faveur puisque Christopher Lagane a connu une ascension fulgurante depuis ses débuts. « Il avait fait parler de lui dans l’Hexagone au sein de l’OC-Locminé en Bretagne et s’était également distingué aux Championnats d’Afrique au Maroc à la fin du mois de février en remportant l’argent dans le contre-la-montre individuel chez les juniors. Toutes ces choses ont accéléré le processus et des échanges ont eu lieu avec les responsables du CMC et de la FMC », a conclu Lagane senior.
Pour le principal concerné, c’est une aubaine de bénéficier de ce stage. « Je voulais à tout prix décrocher ce stage. Ce sera une belle opportunité pour moi de me frotter aux meilleurs de ma catégorie et de me préparer pour les Mondiaux dans des conditions plus que favorables. Le fait de prendre part à des courses UCI me permettra, à coup sûr, de progresser et d’atteindre un certain niveau. Je veux arriver à Doha dans une forme optimale et je vais tout faire pour m’améliorer. Quand on bénéficie de ce type de stage, il faut se donner à 200% pour ainsi faire honneur à tous ceux qui croient en vous. Je me dois de faire également honneur au quadricolore mauricien », explique le jeune homme, très motivé. Ce n’est pas pour rien que Christopher Lagane est considéré comme un très grand espoir de la petite reine locale. L’ancien Directeur Technique National (DTN) Sud-Africain, Andrew Smith, pourtant peu bavard, ne tarissait pas d’éloges à son sujet; il avait même fait ressortir qu’il avait tout pour devenir un grand. Autant dire que Christopher Lagane emboîte le même chemin que son frère aîné, Grégory, autre coureur de qualité, qui avait lui aussi eu la chance d’effectuer un stage au CMC en 2013. Nul doute que le cadet des Lagane deviendra, à coup sûr, un compétiteur encore plus redoutable.