L’Independent Broadcasting Authority (IBA) prévoit d’allouer de nouvelles licences pour des stations de radio privée. Les sociétés intéressées dans ce domaine de communications ont jusqu’au 16 mars pour soumettre leur demande sur des formulaires appropriés et disponibles au siège de l’IBA. Toutefois, le communiqué officiel indique que les autorités se réservent le droit de n’en allouer aucune à la suite de cet exercice d’appel de candidatures.

En tout cas, la course aux radios privées est lancée avec une entité s’apparentant à des intérêts politiques bien précis, donnée comme étant en mesure de devenir la quatrième station dans le paysage audiovisuel. Entretemps, les groupes intéressés à opérer des chaînes de télévision privée piaffent toujours d’impatience car l’IBA n’a encore émis aucun signal en ce sens.