Chers lecteurs, vous avec qui j’entretiens une relation particulière basée sur la gourmandise et les joies que procure l’art culinaire, vous savez aussi que je suis une ardente défenseure de notre cuisine locale. J’aime cette cuisine quand elle est parfumée et qu’elle diffuse des effluves épicés qui titillent mes narines et excitent mes papilles. Mais je crois aussi qu’elle est appelée à évoluer et peut se permettre de se décliner au gré des envies. Cela s’applique aussi à nos chers grains secs, ces incontournables de notre cuisine. Qui a dit que les lentilles noires ne se mangent qu’en fricassée ? À cette question deux écoles de pensées peuvent s’affronter. L’une qui ne concevrait pas l’idée que des grains secs puissent être préparés autrement que de la manière la plus classique. Et l’autre qui pense qu’une salade de gros pois, relevée de cotomili, de tomates, d’olives noires etc. est possible en assiette. Je suis de cette école. Et vous ? En attendant de répondre à la question, je vous propose mes coups de coeur dans la catégorie des grains secs.