Photo illustration

Les éléments de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) ont arrêté deux étrangers – un Thaïlandais et un Chinois – pour importation d’un kilo de cannabis synthétique, dont la valeur marchande est estimée à environ Rs 900 000. Les Casernes centrales ont fait un travail de fourmis pendant un mois avant de procéder à l’arrestation des suspects jeudi.

C’est le 3 novembre 2017 que les officiers de la Custom Anti-Narcotics Section (CANS) de la Mauritius Revenue Authority (MRA) se sont intéressé à un colis en provenance de France sur le vol MK 045, qui se trouvait dans l’entrepôt d’une société de courrier. Les officiers étaient intrigués par le fait que le paquet avait été envoyé depuis Shanghai, en Chine, avant de transiter par Paris.

Lire la suite de l’article dans Le Mauricien du 1 Décembre 2017.