Première réunion du Monetary Policy Committee (MPC) sans surprise sous le Stewardship du nouveau gouverneur de la Banque de Maurice, Yandranath Googoolye. Le Key Repo Rate a été maintenu à son niveau historiquement le plus bas, soit à 3,5%. D’autre part, la Banque de Maurice maintient ses Baseline Estimates de 4% pour la croissance économique en 2018.

La Banque Centrale articule ses prévisions autour de la performance enregistrée vers la fin de l’année dernière. « The performance of the domestic economy was supported by an expansion of investment activity and relatively stable final consumption expenditure. The MPC expects that the economic recovery would be sustained in 2018,” note le communiqué official émis à la fin de la réunion du jour. La Banque Centrale attribue également la montée de l’inflation en raison des « transitory supply-side shocks », soit la hausse des prix des légumes en raison des conditions climatiques défavorables mais aussi de la hausse des prix pétroliers.