La Barclays Mauritius Premier League de football se poursuit aujourd’hui avec 4 rencontres au programme. Pamplemousses (2e) recevra  l’AS Quatre-Bornes dans son fief du stade Anjalay alors que La Cure Sylvester (3e), diminué par les blessures, aura pour adversaire le tenant du titre Cercle de Joachim (4e). Petite-Rivière-Noire tentera, pour sa part, de confirmer face à la lanterne rouge, le Curepipe Starlight SC.
La Cure Sylvester/Cercle de Joachim est le match phare de cette 11e journée de championnat. Le champion en titre, qui reste sur une défaite contre Petite-Rivière-Noire (1-3) mercredi n’a plus gagné depuis la 8e journée. D’autant que le coach Abdel Ben Kacem doit faire face aux forfaits de nombreux joueurs. « Depuis mon arrivée sur le banc de CDJ, je n’ai pas encore été en mesure d’évoluer avec mon équipe type car malheureusement certains sont toujours à l’infirmerie. Ça fait partie du football », a-t-il souligné. En effet, Yannick Dig-Dig, Gurty Calambé, Issac Nartey, Issa Nazarally sont autant de cadres qui manquent à l’appel du côté de la formation de la banlieue de Curepipe.
Mais l’entraîneur a confiance en ses troupes. « Nous savons que c’est un match couperet face à une équipe solide et très organisée avec un jeu agressif (dans le bon sens du terme). Nous devrons trouver la bonne formule pour contrecarrer leurs offensives », a fait ressortir Abdel Ben Kacem. En ce qu’il s’agit de Richard Achille, coach de La Cure, il devra faire sans quatre de ses titulaires, notamment le gardien de but Yannick Macoa. Le capitaine Bernard Jubeau est absent également au même titre que Doddy Édouard et Bonbon. « Nous aurons le soutien indéfectible de nos supporters qui nous feront nous transcender. J’en suis certain. Je l’ai déjà dit, je possède une équipe vaillante avec des joueurs qui mouillent le maillot. Nous ferons l’impossible pour prendre les 3 points au stade St-François ». À noter que lors du match aller, La Cure n’avait fait qu’une bouchée du champion sortant en l’emportant facilement sur le score de 3 buts à 0.
Pamplemousses devra se méfier de l’ASQB
Les Nordistes de Pamplemousses recevront la visite de l’AS Quatre-Bornes dans une rencontre que la bande à Fidy Rasoanaivo ne devra pas prendre à la légère. On se souvient que les coéquipiers de Colin Bell avait eu du mal à faire la différence à l’aller, s’imposant sur le score de 3 buts à 2. « L’ASQB est une équipe très difficile à manier. Mais nous sommes actuellement sur une belle dynamique et nous avons envie de rester sur cette belle lancée. Nous allons tout faire pour remporter ces précieux points à domicile car nous jouons ni plus ni moins pour le titre cette saison », a lancé le capitaine, Colin Bell. Après sa défaite contre l’ASPL 2000, Pamplemousses s’est bien ressaisi en s’offrant une partie de plaisir contre l’AS Rivière-du-Rempart dans le derby du Nord, score final 5 buts à 2. D’ailleurs, Pamplemousses possède la meilleure attaque du championnat avec 35 buts marqués en 11 sorties.
Petite-Rivière-Noire, en panne de vitesse, aura l’occasion de se relancer contre le CSSC, dernier de la classe, et qui ne trouve pas le bout du tunnel. Un sursaut d’orgueil est attendu de la part des hommes de Sarjoo Gowreesunkur. Le promu, GRSE Wanderers, qui est sorti temporairement de la zone rouge rencontrera une équipe malade de Rivière du Rempart au stade Auguste Vollaire. L’occasion est belle pour l’équipe de l’Est de l’île d’enchaîner avec un quatrième match sans défaite d’autant que les Nordistes affichent un visage peu reluisant.