À onze journées de la fin de la saison 2015-16, l’ASPL 2000, solide leader de la BMPL, se déplace au stade Germain-Comarmond demain pour continuer à accroître son avance au général, cette fois face au Petite Rivière Noire FC. Sauf que le meneur doit se méfier de l’équipe de l’Ouest, qui reste sur une série d’un nul et d’une victoire.
Sur le papier, les deux équipes possèdent les atouts nécessaires pour contrer l’adversaire du jour. Cette rencontre possède un certain attrait : lors de la dernière confrontation, les choses avaient tourné au vinaigre pour le PRNFC. Un cinglant 6-0 qui permettait à l’ASPL 2000 de soigner sa différence de buts. Sixièmes avec seulement 32 points, les joueurs de Jean-François Auguste, s’ils remportent ce match, pourront quant à eux intégrer le top 5 en ravissant la cinquième place au Cercle de Joachim, qui ne possède qu’un point d’avance avant la 25e journée.
Par contre, La Cure Sylvester, qui accueille au stade St François Xavier l’AS Rivière du Rempart, doit impérativement se racheter. Les Port-Louisiens, qui semblent avoir perdu de leur grinta après avoir occupé en début de saison le fauteuil de leader puis la deuxième place, ont entamé comme une longue traversée du désert.
Une défaite contre l’AS Quatre-Bornes qui leur a fait perdre la troisième place, une autre contre une équipe du CSSC alors mal en point et encore une contre la lanterne rouge : le bilan des prétendants au podium n’a jamais été aussi mal.
Le club s’est dans la foulée des mauvais résultats séparé de Richard Achille pour le remplacer par Mervin Édouard, ancien assistant de Benjamin Théodore à l’AS Quatre-Bornes. Est-ce là le messie attendu ? De l’autre côté, l’AS Rivière du Rempart, septième du classement, reste sur une bien meilleure dynamique que les Sylvesters, avec deux victoires et une défaite lors de leurs trois dernières sorties.
En revanche, on voit mal le Pamplemousses SC, qui reçoit le Chamarel SC, se laisser surprendre par son adversaire du jour. Quoi que Chamarel reste sur une performance intéressante après sa victoire contre La Cure Sylvester (2-1). Mais de son côté, Pamplemousses n’est pas forcément au mieux. Les Nordistes restent sur une série de deux nuls et une défaite (0-1 contre l’AS Quatre-Bornes). Avantage cependant à Pamplemousses, qui possède pour l’instant la deuxième meilleure attaque de la BMPL.
La dernière rencontre de cette 25e journée sera en fait le choc du jour. Le Cercle de Joachim, qui vient de briser la série d’invincibilité de l’AS Quatre-Bornes lors du match en retard de la 18e journée mercredi, tentera de remettre le couvert contre le même adversaire.
Une défaite des Quatre-Bornais serait la deuxième depuis le début de l’année et pourrait dans la foulée mettre à mal leurs prétentions de podium.
Mais le Cercle de Joachim ne pourra pas compter sur tout son effectif. Adel Langue pourrait être appelé chez les moins de 20 ans pour la confrontation face au Mozambique aujourd’hui, alors qu’Abdel Ben Kacem devra faire sans les blessés ou encore Denis Dookhee, suspendu depuis mercredi suite à son expulsion.
Finalement, les GRSE Wanderers devront trouver les ressources pour repousser le challenge représenté par le CSSC, qui se déplacera au stade Anjalay en début de soirée pour cette rencontre de mal classés. Un petit avantage aux Curepipiens, qui remontent peu à peu la pente et qui signent un bilan fort intéressant de deux victoires (Chamarel SC et La Cure Sylvester) et un nul (Pamplemousses SC), alors que les Wanderers comptent deux défaites et un succès au cours des trois dernières journées.