L’épreuve principale de la deuxième journée, réservée aux coursiers de C1&2, a vu la victoire de Kruger Rand qui a résisté aux retours de Rock Of Arts et Recall To Life. L’écurie Allet, qui avait fait chou blanc lors de la journée inaugurale, s’est signalée par un joli doublé alors qu’Akash Aucharuz et Sherman Brown en ont profité pour ouvrir leur compteur. La paire Maingard-Lerena poursuit, elle, sur sa lancée grâce au succès Bandido Caballero dans l’épreuve de clôture. Le Sud-Africain occupe d’ailleurs la tête du classement des jockeys avec trois réalisations.
Même s’il n’avait pas été surclassé lors du dernier week-end international, Kruger Rand ne partait pas avec la faveur des pronostics, les parieurs lui préférant Recall To Life au vu de ses récents galops. Avec la présence de chevaux rapides tels que Gida et Mining Prospect au départ de cette épreuve, on ne se faisait pas réellement de soucis par rapport au rythme qui serait imposé. Ce fut d’ailleurs la doublure de l’écurie Allet qui fut sollicité pour mener les débats devant Gida qui ne fit pas montre d’une grande résistance malgré l’avantage de la corde. Bien sorti des boîtes, Kalinago n’eut pas le loisir de se rabattre sur la lice eu égard à la présence de Recall To Life, qui s’était bien repris après une mise en route moyenne. Roman Manner se retrouva dans leurs dos, suivi de Rock Of Arts, Kruger Rand et Hallowed.
Avec la lourde charge que portait sa monture, Sunil Bussunt ne prit aucun risque aux avant-postes mais agrémenta tout de même la course d’un rythme assez soutenu. Les positions restèrent pratiquement inchangées jusqu’au poteau des 600 mètres où Roman Manner fut sollicité par son cavalier. Ségeon qui avait flairé le coup, vint positionner Kruger Rand sur son flanc, ce qui fit que Roman Manner ne put progresser davantage quand il se retrouva coincé sur les talons de Kalinago qui n’avait pas encore enclenché. Recall To Life n’était guère mieux loti, enfermé à la corde derrière Gida.
Mining Prospect n’eut aucune réponse face à l’accélération soudaine de Kalinago à 400m du but tandis que Kruger Rand avait à ce moment-là refait tout son retard sur les chevaux de tête. Recall To Life et Rock Of Arts furent, quant à eux, redirigés vers l’extérieur pour obtenir un clear run dans la dernière ligne droite. Kalinago prit la première option sur la victoire mais il ne résista pas longtemps à l’assaut de Kruger Rand. Sous la pression de son cavalier, il alla chercher appui sur les barres intérieures, fermant du coup le passage dans lequel Roman Manner tentait de s’engouffrer. Sherman Brown changea certes de trajectoire mais sa monture avait déjà perdu son momentum, au contraire de Kruger Rand qui poursuivit sur sa lancée au milieu de la piste.
Lancés en épaisseur, Recall To Life et Rock Of Arts se firent menaçants et refirent même du terrain à chaque foulée. Le but arriva cependant trop tôt pour eux, mais  le pensionnaire de l’écurie Allet parviendra cependant à prendre le meilleur du favori dans la dernière foulée pour la deuxième place. L’entourage de Roman Manner s’estimera sans doute malchanceuse au vu du déroulement de la ligne d’arrivée, mais nous persistons à croire que le représentant de l’écurie S.Ramdin n’était pas encore en pleine possession de ses moyens. Il devrait se montrer plus compétitif à sa prochaine sortie. Quant à Kruger Rand, il a démontré une certaine pugnacité pour sa première participation au sein de l’élite en arrêtant le chronomètre à 1’’23’’88 pour les 1400m, soit à 26 centièmes de seconde du class record établi par Albert Mooney l’an dernier. Sur une telle forme, il devrait se montrer très utile à son établissement cette saison encore.