Malgré l’attente, le sourire mauricien était au rendez-vous au coeur de la seconde partie d’un cérémonie de clôture largement critiquée par la presse australienne et internationale

Drôle de cérémonie de clôture que celle organisée par la Gold Coast 2018 Commonwealth Games Corporation (GOLDOC) hier soir au stade Carrara. En effet, les quelque 4600 athlètes engagés à ces 21es Jeux du Commonwealth ont été “parqués” sur la piste d’échauffement du stade, alors que se déroulaient les festivités. Le président de la GOLDOC, Peter Beattie, a dû se presser pour demander des excuses sur toutes les chaînes de télévision ce matin, cette manifestation ayant essuyé des critiques en direct.

Toutes les émissions du matin font leur chou gras autour de ce couac qui a même provoqué la colère des spectateurs, qui ont quitté le stade, tout comme certains athlètes après leur entrée. Pourtant, tous les ingrédients étaient réunis pour que cette cérémonie de clôture soit un succès populaire auprès des habitants de Gold Coast. Surtout après les critiques survenues après l’ouverture des Jeux le 4 avril. La superstar jamaïcaine Usain Bolt s’est même improvisée DJ pour quelques instants hier sur le gigantesque podium, qui a été érigé au centre du stade lors de la cérémonie de clôture des Jeux du Commonwealth, que l’hôte australien a outrageusement dominés avec 85 médailles d’or.

Sans casque sur les oreilles, mais avec des chaînes dorées autour du cou et surtout sa décontraction et son sourire légendaires, l’ex-roi du sprint mondial, multiple champion olympique, a pris le contrôle des platines pour célébrer la fin des onze journées de compétition, lors d’une cérémonie colorée qui a fait la part belle, une fois encore, à la culture aborigène. « À ceux qui ont participé à cet événement, je dis Merveilleux ! Vous nous avez rendus fiers », a pour sa part clamé la Première ministre de l’État de Queensland, Annastacia Palaszczuk, pendant la passation du drapeau à la ville anglaise de Birmingham, qui organisera ces Jeux en 2022.

Pour rappel, cette présente édition qui a pris fin hier a été largement dominée par l’Australie avec 198 médailles, dont 80 en or, suivie par l’Angleterre avec 136 (45) et l’Inde, qui en a glané 66 (26). Le Mauricien était au cœur du Club Maurice hier et nous vous en proposons quelques images.