Il ne reste plus qu’une seule journée avant le dénouement du MCB Tour Championship (European Senior Tour). C’est l’Écossais Colin Montgomerie qui demeure en position favorable avec un total de 132 coups devant les Sud-Africains Christopher Williams (136) et David Frost. Le tee-off débutera à 8h30 ce matin et le spectacle promet d’être au rendez-vous pour cette ultime joute.
L’Écossais Colin Montgomerie est actuellement dans une forme éblouissante. Après avoir enregistré une carte de 68 (soit 8 sous le Par) lors de la première journée sur les fairways du Legend (Par 72) vendredi, ‘Monty’ a sorti le grand jeu hier en réalisant une carte exceptionnelle de 64 pour prendre ses adversaires à contre-pied. Il s’est même offert le luxe de réalisé un hole-in-one au trou no 17. Ayant bien joué lors des deux précédentes éditions et passant complètement à côté de son sujet dans le dernier round en 2013, il tentera cette fois-ci de vaincre le signe indien. Ce sera d’ailleurs très dur pour ses concurrents mais tout peut arriver.
Mais, ce dont on peut être sûr, c’est qu’il recevra cet après-midi (17h) au Constance Belle-Mare Plage lors de la cérémonie de récompense, le prestigieux John Jacobs Trophy de l’European Senior Tour, et ce, pour la deuxième année consécutive.  Pour rappel, cette distinction récompense le golfeur professionnel ayant  terminé à la première place de l’Ordre du mérite du Tour 2015. Pour revenir à la compétition, Montgomerie ne devra pas se louper car les Sud-Africains Christopher Williams et David Frost veillent au grain. Le dernier nommé est un des plus fins connaisseurs du parcours du Legend et on se souvient qu’il occupait le fauteuil de leader l’année dernière avant de se faire battre par l’Anglais Paul Wesselingh lors de la dernière journée.
D’ailleurs, Frost a été le premier à marquer les esprits vendredi en enregistrant un score de 65, soit 7 coups sous le Par. Il s’était dit être « satisfait de sa journée, ayant réalisé un bon score au final. Je trouve que le parcours est encore meilleur cette année et cela a grandement contribué à mon résultat. J’espère garder cette forme ». Autant dire que cette fois, lors de la 2e journée, il n’a pas connu le même rayonnement avec un score de 71, bien loin de ses standards habituels. Son compatriote Christopher Williams a gardé le même rythme puisqu’il a réalisé une carte de 68 tout comme lors de la journée inaugurale. L’Anglais Paul Eales a, quant à lui, sorti une carte de 66, 6 coups sous le Par et sera également à surveiller.
Quant au Britannique Paul Wesselingh, tenant du trophée, il n’est pas à son avantage avec un total de 145 coups (69+76). Ce sera très difficile pour lui de tirer son épingle du jeu. En ce qu’il s’agit du Mauricien Vishnoo Seeneevassen, Golf Pro au Constance Belle-Mare Plage et qui en est à sa deuxième participation, il totalise 153 coups. Il avait réalisé un score de 75 vendredi et hier, il a réalisé une carte de 78. Il avait déclaré à l’issue de la première journée que son résultat aurait pu être meilleur. « J’ai senti la pression du fait d’être confronté à une pléiade de joueurs de renommée mondiale. Je donnerai le meilleur de moi-même et j’invite les amateurs de la petite balle blanche à venir en grand nombre nous encourager! ».